"Vers l'infini et l'au delà" (Résumé de campagne)

Modérateur : CoAKcury

Verrouillé
Avatar du membre
CoAKcury
PNJ Important nv 1
PNJ Important nv 1
Messages : 276
Enregistré le : sam. janv. 08, 2011 11:42 pm

"Vers l'infini et l'au delà" (Résumé de campagne)

Message par CoAKcury » mer. août 24, 2011 1:26 am

Pour commencer le résumé du premier scenario de la Campagne officielle !

Campagne Metal Adventures : El Barco Del Sol

1e Partie : Le Vaisseau Maudit.

De jeunes pirates se sont retrouvés dans le bar le plus célèbre d’Havana, la célèbre planète pirate, « La Rhumerie ». Alors qu’ils regardaient danser une jeune pirate, une bagarre a éclatée. Pendant que les bouteilles de rhum pleuvaient autour d’eux, certains ont entendus parler d’un vaisseau laissé à l’abandon par un ancien pirate. Un vaisseau maudit, justement nommé « La Guigne ». Les pirates, Joe Black, Inigo Montoya, Celiste Darkos et Quervo Jones, se lancent alors à la recherche du vaisseau. Malgré que l’un d’entre eux et failli tuer un ancien « Frère de la côte » tout s’est déroulé comme prévu. Arrivés sur place, ils s’aperçoivent qu’un jeune capitaine des Black Mambas et lui aussi à la recherche du dit vaisseau. Heureusement les jeunes pirates ont obtenus la carte du vaisseau, ils repartent alors vers Havana city pour obtenir l’accord de l’amiral de garde, Stella Bell. Après une conversation annimé entre le Black Mambas, Enigo Montoya, et Stella Bell, les pirates obtiennent la possession du vaisseau, et le parrainage de l’amiral des Frères de la côte. Après la visite de la guigne, les pirates repeignent en noir leur vaisseau et le répare. Par hasard l’un d’eux découvre une carte indéchiffrable. Les pirates décident alors de s’envoler vers l’OCG et le laboratoire de cartographie galactique pour découvrir où le parchemin les emmènera. Alors qu’il décolle le capitaine Black Mambas fait feu sur eux, mais ils réussissent à le mettre en déroute. Un vaisseau, un nouvel équipage, et des caisses pleines de rhum, l’aventure, la vraie, peut enfin commencer.
And always the Tide returns

Avatar du membre
CoAKcury
PNJ Important nv 1
PNJ Important nv 1
Messages : 276
Enregistré le : sam. janv. 08, 2011 11:42 pm

Re: "Vers l'infini et l'au delà" (Résumé de campagne)

Message par CoAKcury » mer. août 24, 2011 1:29 am

El Barco del sol : Episode II
Mon vaisseau pour une carte : 1e partie.
Nos pirates sont arrivés dans l’OCG, l’Omni Cartel Galactique. Alors qu’ils font un premier arrêt sur Exxalia, comme de bons pirates qu’ils sont, ils en profitent pour aller au bar. Là ils recrutent deux nouveaux pirates. Adolfo Bajo, un mutant de plus de 2 mètres, et un peu nié ; sauf quand il s’agit de tirer se servir d’une arme à feu, à laser, ou à blaster. Et Horastes Assimov un pilote, à peu près aussi « bon » que le premier. Et Inigo Motoya achève une étrange personne ayant six doigts à la main gauche (serait-ce lui le criminel ayant assassiné ses parents ?). Le nouvel équipage s'en va donc à la recherche d’une personne pouvant réussir à analyser leur carte. Cette quête passera par la rencontre du Caïd du Syndicat du crime du système d’Exxalia. Rencontre qui aurait pu s’achever par l’abandon de leur capitaine au beau milieu de nulle part, dans l’espace, et bien sûr encerclé par deux camps rivaux : les inspecteurs de l’OCG, et les hommes du Caïd. Puis ils font la connaissance de Bob, un cartographe véreux, et de Véra Fisher. Une inspectrice général de l’OCG. Alors qu’ils viennent de lui échapper, ils profitent d’être sur (Xi, 10), pour dérober un autre vaisseau, en abandonnant le leur. Tout aussi performant, légèrement mieux armé, mais surtout grâce auquel ils pourront s’infiltrer à bord du Laboratoire de Cartographie Intergalactique. Nous laissons donc nos pirates aux commandes d’un Galactic Express… (à suivre)
And always the Tide returns

Avatar du membre
CoAKcury
PNJ Important nv 1
PNJ Important nv 1
Messages : 276
Enregistré le : sam. janv. 08, 2011 11:42 pm

Re: "Vers l'infini et l'au delà" (Résumé de campagne)

Message par CoAKcury » mer. août 24, 2011 1:40 am

El Barco del sol : Episode II
Mon vaisseau pour une carte : 2éme partie.

Nous avions laissés nos amis aux commandes d'un Galactic express et à destination du Laboratoire Cartographique Galactique (LCG), et ils y sont arrivés entiers et en bonne santé... Enfin presque, leur capitaine aura en route attrapé une drôle de maladie qui la maintenu dans sa cabine et à l'infirmerie du LCG. Le second du capitaine, le beau Montoya, a préféré délégué sa charge à la pilote du vaisseau (mlle Darkos). Alors que l'équipage marche dans les couloirs, le beau Montoya croise un drôle de bonhomme, un mutant obèse et sous assistance respiratoire. Devant la détresse de ce pauvre homme, il a décidé d'abréger ses souffrances et de le pousser dans les escaliers. Se faisant l'équipage a fait la connaissance de la Docteur Andrews en qui le second pilote (Orrastes) a reconnu son amour perdu, ce qui a simplifié la bonne entente entre les scientifiques et les pirates. Même s'ils ont fait analyser leur carte, une fois celle-ci traduite, ils en ont profité pour faire la fête. Mais Verra Fisher a fait irruption dans la fête, bien décidée à arrêter les pirates. Ceux-ci dans leur style si particulier, mi improvisation, mi flibustier, ont réussi à prendre la fuite. Bilan, ils ont mis le feu à une partie des hangars, et immobilisé leurs adversaires sous des dizaines de caisses. On pourrait croire qu'ils s'en sortent avec les félicitations de la foule, mais c'était sans compter sans leur second pilote, qui en sortant n'avait pas calculé que les portes du hangar se refermaient et qui a donc plus qu'abimé le vaisseau (on rappellera qui lui aura fallu 3 reprises pour amarrer le vaisseau à son arrivée). Grâce à la malchance du MJ ils ont réussir à s'en sortir sans trop de dégâts...
L'équipage a encore grandi, trois membres d'équipage et le docteur Andrews et Idra Taharka ont eu le courage de partir à l'aventure.
Leur aventure n'en est pas pour autant finie, ils sont en route vers les Barrens, vers le système de Shalifar, où ils espèrent rencontrer le Roi-Sorcier afin de mieux comprendre où les emmènes leur carte.
And always the Tide returns

Avatar du membre
CoAKcury
PNJ Important nv 1
PNJ Important nv 1
Messages : 276
Enregistré le : sam. janv. 08, 2011 11:42 pm

Re: "Vers l'infini et l'au delà" (Résumé de campagne)

Message par CoAKcury » mar. août 30, 2011 1:31 am

El Barco del sol : Episode III
Le Roi-Sorcier de Shalifar : 1ère partie.

Notre équipage de pirates favoris fait une escale sur la station orbitale (Khi, 28). Les flibustiers en profitent pour s'alimenter, se reposer, se dégourdir, faire le plein de denrées, rations, munitions, stock. Bref ils préparent leur nouveau voyage. Voyage qui les mènera vers les Barrens, terres hostiles, reculées, à peine civilisées, en un mot vers l'inconnu. Interrogeant des malandrins, ils apprennent que le Système Shalifar est surement la plus dangereuse des destinations : foyer d'une race alien très puissantes qui y a laissé des pièges ou autant de périls pour les étrangers. Notre équipage commence à avoir peur. A peine le temps de se reposer, qu'ils débarquent dans le système de Shalifar, nez à nez avec une immense statue. C'est alors qu'à la surprise général le pilote réussi à accoster à la statue. Les plus courageux débarquent, le capitaine en tête, suivi de Adolfo le mutant, Joe le mécano, Horastes le second pilote, et Idra la scientifique. Les aventuriers découvrent alors un temple un l'intérieur de la statut, temple à l'intérieur duquel se trouve... un autel. Non pas un autel sacrificiel, mais un autel sur lequel se trouve un étrange objet représentant le système dans lequel nos amis viennent de débarquer. Adolfo, comme attirait par l'objet, se rapproche de l'autel, le fouille. Il y trouve une sorte de trou dans lequel se trouve une manette, l'actionne et... se fait piquer. Son scaphandre percé, il y met son doigt et court à toutes jambes rejoindre le vaisseau. Pour une fois il réussi un saut des plus magnifiques et rejoins Inigo, Celiste et Magdalena à bord. L'étrange rituel a activé une route bordée de statues. Les aventuriers essayent de rejoindre le vaisseau pour ne pas perdre le moindre temps. Tous, non, un membre de l'équipage au moment de sauter trébuche et est perdu dans l'espace... Son équipage le sauve-t-il alors ? Non il est trop préoccupé à élire son capitaine en second, Inigo Montoya. Heureusement, le capitaine et le mécano ont bien vu que le second pilote était entrain de nager dans l'espace. L'astuce et l'agilité du mécano, lui permette de récupérer Horastes et de lui faire regagner le vaisseau.
L'équipage se remet donc en route. Changement de quart Horastes prend les commandes. Un malheur n'arrivant jamais seul, le système de propulsion se met en panne. Le Galactic expresse flotte dans le vide stellaire. Le mécano se remet au travaille, et parvint à le réparer juste avant que le vaisseau ne s'échoue sur une statue. S'est alors qu'Idra, détecte à la vigie la présence d'une corvette pillard. Un combat féroce s'engage entre les deux vaisseaux, le Capitaine, Adolfo, et un membre d'équipage rejoignent les batteries de tir et font exploser le vaisseau. Celiste à bien essayer d'obtenir leur capitulation, mais l'équipage pillard à préférer la mort en criant "Pour le grand Khan". Idra, et Edna (fraîchement élu bosco) ont alors révélées que le Grand Khan était un célèbre chef pillard ; malgré que son existence ne soit toujours pas prouvé aux yeux des grandes nations stellaires.
Le vaisseau rejoint enfin la planète verte, la célèbre Shalifar. Cette planète est dominé par la jungle. En débarquant, ils y découvrent une nouvelle race : les hommes-tigres. Malgré le caractère hostile de cette planète, ils y trouvent aussi un astroport. Enquêtant sur le Roi-sorcier, ils apprennent que celui-ci ne se trouve plus dans la capitale, judicieusement nommée Shalifar. Mais qu'il est parti au cœur de la jungle, afin d'accomplir un rituel magique. Mais un loqueteux leur apprend que le Roi-sorcier est détenu prisonnier de la Princesse de la Jungle, son ennemie de toujours. Ils apprennent qu'un mutant à la peau orange, et à l'armure mystique, est lui aussi à sa recherche. Mais ce mutant à été découvert et se serait réfugié sur les docks. N'écoutant que leur courage, tous vont vers les docks. Ils y rencontrent le dit mutant, qui n'est autre que Vaar Hammon, amiral des Bastardos (confrérie de pirates mutants) et capitaine du Salammbô. Lorsqu'ils le rencontrent, celui-ci est aux prises avec 6 tigres mutants, presque naturellement nos amis se portent à son secours. Et à ce moment précis le capitaine en second est agressé par un immonde tentacule sorti de nul part. Heureusement avec son épée tronçonneuse il arrive à se libérer et charge comme un forcené les tigres, en tue un, puis deux. Les autres étant maitrisés puis achevé par le reste de l'équipage. Sauvé des 6 tigres. Vaar Hammon révèle son identité, leur apprend que le Roi-Sorcier était son ancien second lorsqu'il s'appelait encore Kellern. Ce dernier l'a appelé au secours, mais aujourd'hui l'amiral doit partir pour rejoindre Havana pour accomplir son devoir d'amiral. S'est alors qu'il demande aux flibustiers de porter assistance à son ami, ceux-ci sont surpris de cette requête. Le capitaine et son second demande un gage, une reconnaissance, l'amiral leur promet que lui et ses hommes se porteraient à leur secours dès qu'ils en auraient besoin. Mais nos amis sont aussi impatient de savoir comment il s'apprêtent à quitter une planète dont personne ne peux plus décoller, et dont la défense repose sur d'immenses statues, monstrueusement puissantes. C'est alors que sous leurs yeux apparaît le vaisseau de Hammon, un vaisseau qui était alors invisible, un vaisseau qui leur parait être vivant.
L'équipage prend donc la route de la jungle, en la survolant ils découvrent un temple sur lequel se trouvent des centaines d'hommes tigres. Mais aussi la fameuse Princesse de la Jungle, nue et à la peau bleu. Celle-ci fait alors apparaître un tentacule qui s'enroule autour du vaisseau, malgré la lutte féroce de l'équipage et avec l'aide de deux autres tentacules, l'équipage est fait prisonnier. Dans la forteresse ils ont une surprise, un autre pirate, un black mamba qu'ils avaient déjà battu fait requête à la princesse. Enigo Motoya veut récupérer la carte. Après une veine tentative il se retire. Et les prisonniers sont enfermés dans une sombre prison toute au fond du temple. Dans leur cellule ils découvrent enfin le Roi-Sorcier. Celui-ci est des plus mal en point. Mutant lui même, il n'a plus suffisamment de forces pour faire face à l'adversité. Heureusement Idra et Magdalena, pleines de louables attentions, payent de leur personnes pour lui redonner une partie de cette force qui lui manquait temps. Surtout, le Roi-sorcier, fidèle à la maxime "connaît toi, toi même", arrive tant bien que mal à récupérer l'énergie qu'il avait perdu. Et cela tombe bien puisque dans les dédales du temple. Alors que lui et l'équipage sont à la recherche de l'orbe magique de la princesse, source de ses pouvoirs. Ils tombent nez à nez avec la princesse bleue, qui invoque le "démon de shalifar". Sous leurs yeux apparaît alors un colosse de plus de 2 mètres, à la peau rouge comme le sang, aux muscles hypertrophiés, et deux terribles cornes ornant le front. Heureusement, Inigo et son épée mécanique, sa soeur, le capitaine, Adolfo, Celliste, Idra, Joe, Horastes parviennent au bout d'un certain temps à l'anéantir. Mais Inigo est mis K-O est tombe dans le coma, sévèrement blessé. La princesse s'évanouit, et le Roi-Sorcier en profite pour s'approcher de l'orbe. Un éclaire vert surgit, la princesse crie de douleur, le roi rit comme un dément. Lorsque la vue leur revient, les flibustiers constatent que le plafond va leur tomber sur la tête. Adolfo prend alors Inigo sur ses épaules, et tout nos amis, le Roi-Sorcier en tête, se mettent à courir. Ils plongent dans un bassin, et sont aspirés par le courant. Au prix d'un effort physique immense, l'équipage regagne la surface... (A suivre)
And always the Tide returns

Avatar du membre
CoAKcury
PNJ Important nv 1
PNJ Important nv 1
Messages : 276
Enregistré le : sam. janv. 08, 2011 11:42 pm

Re: "Vers l'infini et l'au delà" (Résumé de campagne)

Message par CoAKcury » dim. oct. 30, 2011 7:02 pm

El Barco Del Sol : Episode III
Le Roi-Sorcier IIe partie : 2e partie

Nous avions laissé nos amis alors qu’ils remontaient à la surface, abandonnés dans la jungle. Tous reviennent à l’air libre. Alors que le capitaine fait l’appel et veille à l’état de ses coéquipiers, d’une part Enigo est blessé, d’autre part deux individus se sont joins à eux. Un jeune homme venu de la ligue des planètes libre Jimmy Castiel, et une jeune femme Hava Heives. Manque de bol, les armes prises sur les hommes tigres ne fonctionnent plus du fait de l’eau de la rivière. Le Roi-Sorcier, remis de ses blessures, propose de partir vers le Nord-Ouest pour retrouver l’orbe et l’intégralité de ses pouvoirs. Une tractation commence entre lui et le capitaine, négociations qui se terminent par un accord entre une traduction immédiate d’une partie de la lettre allant avec la carte, et l’aide de l’intégralité de l’équipage pour retrouver l’orbe. De ce fait tout le monde se met en route à travers la jungle. Apres une tentative avortée de dressage d’un tigre sauvage, l’équipage arrive au campement d’une sorcière. Celle-ci, outre le fait qu’elle soigne les blessures de tout le monde, et s’accorde une vision. La planète va être envahie sous peu, il faut vite y trouver un remède, puisque les statuts ne seront pas assez pour pouvoir contenir l’invincible armada. L’équipage et le Roi-sorcier renouvellent leur accord et partent s’embusquer pour lutter contre l’attaque ennemie. A peine se sont ils cachés derrière des arbres, des rochers, au bord d’un lac, et remarqués qu’ils n’étaient pas les seuls. Que des vaisseaux pirates envahissent le ciel. Prenant leur courage à deux mains, les pirates préfèrent… rester cacher. Mais c’était sans compter sur le troisième sens des pillards, qui les débusquent et leur tir dessus. Apres avoir tués des fleurs, des troncs d’arbre et 6 pillards, une partie de l’équipage part à l’aide de Adolpho, Joe et Celliste au prise sur la plage à l’attaque d’une autre partie de pillards afin de voler un vaisseau. Malheureusement, si ces trois derniers arrivent à contenir les pillards, Joe se fait grièvement toucher et est fait prisonnier par les hommes tigres. Ensuite, le reste de l’équipage n’a plus qu’à liquider les pillards à bord du vaisseau, prendre les commandes et décoller. C’est alors qu’ils s’aperçoivent que la plage n’est plus qu’un vaste champ de bataille, le sable perlé de sang, et amoncelé de cadavres d’hommes-tigres, de mutants, et de pillards. Grâce au vaisseau, ils peuvent traverser la jungle en moins d’une journée, et encore une fois part une magnifique manœuvre de leur pilote, le vaisseau se crash dans un temple. L’équipage sort du vaisseau, part à l’aventure et réveille un Dragon mort-vivant, ou alors serait-ce un sort de la princesse de la jungle ? Ils doivent donc livrer un combat contre lui, Adolpho et le Capitaine retourne au vaisseau et ouvre le feu de tous les canons sur lui. Magdalenna et Idra tirent avec leur petits fusils laser, mais rien y fait. Heureusement, les canons du vaisseau en viennent à bout, non sans que le dragon envoie bouler Idra et Magdalenna avant. Mais grâce à Jimmy ils pourront rester saufs. En contact avec l’orbe le roi tombe dans les pommes, mais heureusement Adolpho arrive à les guider vers une étrange salle. Adolpho, Horsates, Quervo, Enigo et le Roi sorcier entrent dans cette salle et reçoivent une étrange vision. Un mutant à la peau rouge tant un sac à un mutant identique. Celui-ci plonge sa main dans le sac et en ressort leurs têtes qu’il tend à une foule de mutants rouges. Pendant se temps-là la princesse fait son apparition dans l’alcôve et rentre en négociations avec le reste de l’équipage. Alors qu’ils sont en pleines tractations, le roi-sorcier lui fait un rite bizarre avec l’orbe. Puis il ressort de la salle entouré d’un halo vert, et vocifère un drôle de langage à la princesse qui semble perdre pied et tombe dans les pommes. Il cris alors « Je suis le seul Roi-Sorcier de Shalifar ». Ceux qui sont entrés dans la salle en resortent saint et sauf, à ce qu’il leur semble. Conformément à leur accord il traduit le reste de la lettre, mais ne peut traduire la carte. De ce qu’il a traduit l’équipage retiendra ceci, leur carte semble les mener vers un vaisseau amiral surpuissant. Pour savoir où il se trouve, il leur faut aller dans l’Empire de Sol et lire le Codex dans la bibliothèque impériale… A suivre
And always the Tide returns

Avatar du membre
CoAKcury
PNJ Important nv 1
PNJ Important nv 1
Messages : 276
Enregistré le : sam. janv. 08, 2011 11:42 pm

Re: "Vers l'infini et l'au delà" (Résumé de campagne)

Message par CoAKcury » dim. déc. 11, 2011 8:32 pm

El Barco Del Sol : Episode IV
Le Complot : 1ere partie

Les aventuriers sont toujours entrain de fêter leur victoire sur la Princesse de la Jungle, et déjà ils se préparent à repartir dans l'espace. Tout d'abord ils commencent par recruter trois nouveaux membres d'équipage, tous des hommes tigres nommés : Tiger, Kralle, et Hù. Ensuite ils font le plein de vivre, très vite fait puisque pendant tous leur séjour ils se sont nourris de perroquet rôtis, de soupe de limaces, et d'autres insectes grillés. Mais pour pouvoir entrer dans l'empire de sol, le roi-sorcier les a prévenus qu'il fallait qu'ils trouvent un nouveau code d'identification de haute sécurité. Malheureusement pour eux le seul vendeur de se produit est plutôt véreux et leur en propose un à un prix plutôt exorbitant, il faut leur comprendre que lui ne rencontre pas tous les jours un équipage de pirates.

Ils commencent ensuite leur voyage par un premier bond dans l'espace, qui se résulte par la rencontre avec une épave. Dans laquelle l'équipage fait le plein de cargaison textile, médicament, et enfin d'un code d'identification qui puisse tenir la route. Après un deuxième bond plus chaotique, et une multitude d'autre, l'équipage arrive dans l'empire de sol. Ils peuvent alors se rendre compte que le niveau de sécurité de l'empire de sol n'a aucune équivalence avec ce qu'ils ont pu voir jusqu'alors. Tous les vaisseaux ici sont sous escorte, et il y a aussi beaucoup de patrouilles. Toutefois les démarches pour s’arrimer à l'astroport de la magnifique planète Sol Prime, berceau de l'humanité, sont les mêmes que dans toute la galaxie. Malgré les blagues de leur second, l'équipage s'arrime, se soumet à la fouille du vaisseau, et débarque. Commence alors leur recherche pour pouvoir accès au Codex, livre sacré fondant de toute la société de l'empire, mais aussi recelant toute l'histoire de la civilisation. Par contre, l'équipage se rend vite compte que personne, à part l'empereur et sa famille proche, ne peut y avoir accès. En effet même en étant allé à la Bibliothèque Impériale, à pied au 151ème étage d'une tour qui en comporte 500, ils n'ont pas pu le lire, le toucher, ni même le voir. Mais ils ont découvert qu'un complot se tramait au coeur de la noblesse afin de dérober le codex. Grâce à au 450ème héritier possible de l'empereur, ils arrivent à se rendre sur la céleste Vardessa III, où se tien une réception en l'honneur du duc Demetries amiral de la flotte impériale. Durant cette fête, ils rencontrent l'Amiral de Hijo de Havana, et la Duchesse Bellassica, ainsi qu'un baron bedonnant. Après que leur second ait ouvert la danse avec la duchesse, l'équipage rencontre le Duc qui leur révèle son plan. Il veut dérober le codex, pour le lire et révéler à l'ensemble de la galaxie que Sol Prime n'est pas la planète qui a vu émerger la civilisation humaine, et que l'empire est fondé sur un mensonge. Tout cela dans le but de renverser la dynastie et de la remplacer par une nouvelle, plus, plus, différente et plus conforme aux volontés du prolétariat. L'équipage accepte de se joindre aux rebelles s'ils peuvent lire le codex afin de déterminer les coordonnées de l'endroit où se trouve El Barco Del Sol. Le duc accepte l'accord, seulement ils compte sur eux et sur une partie de ses hommes, dont une étrange mutante à la peau blanche, pour dérober le codex, pendant que lui et sa flotte détourneront le reste de la flotte impériale de ce qui se passera dans la capitale... A suivre Hasta la vista, et viva la revolucion
And always the Tide returns

Réponse rapide

   
Verrouillé