L'Abri 91 (ou Vaisseau 91)

Modérateur : Guirom

Répondre
Avatar du membre
Guirom
Maitre des critiques Suprême
Maitre des critiques Suprême
Messages : 1729
Enregistré le : mar. avr. 05, 2016 5:36 pm
Prénom : Guillaume

L'Abri 91 (ou Vaisseau 91)

Message par Guirom » jeu. août 29, 2019 4:03 pm

Tiré des cours prodigués aux enfants de l'Abri 91.

Alors que l'apocalypse nucléaire approchait inéluctablement, Vault-Tec a généreusement construit des Abris antiatomiques aux quatre coins des Etats-Unis. Ces Abris avaient pour vocation d'accueillir la population américaine et la placer en sécurité en cas d'attaque nucléaire, les mettant à l'abri des radiations jusqu'à ce que la Terre redevienne vivable, et qu'ils puissent sortir rebâtir la civilisation. Mais au sein des ces nombreux Abris, il y en avait un de très particulier : l'Abri 91, ou Vaisseau 91.

La mission de l'Abri 91 n'était pas seulement de protéger ses résidents des retombées radioactives. Celui-ci avait été conçu dans un but encore plus grand : emmener l'humanité dans les étoiles, et permettre à ses résidents de coloniser une nouvelle planète. Il s'agissait en réalité d'un vaisseau spatial ultra-perfectionné, sur lequel les ingénieurs de Vault-Tec ont travaillé d'arrache-pied des années durant, le finissant de justesse avant l'apocalypse nucléaire. Et alors que les bombes pleuvaient sur le monde, l'Abri 91 décollait, emmenant avec lui les rêves et espoirs de l'humanité, ainsi qu'un millier de résidents, pour un voyage de plusieurs siècles vers Alpha du Centaure.

Il s'agissait d'une grande première pour l'humanité, d'un saut dans l'inconnu, avec sa part de danger. D'autant plus que la durée du voyage étant particulièrement longue, plusieurs générations de résidents se succéderaient au sein de l'Abri avant que l'on atteigne enfin la destination tant attendue. Afin que ce voyage se passe au mieux, une organisation stricte et cloisonnée a été mise en place. L'Abri a ainsi été divisé en plusieurs secteurs, qui n'ont aucun contact entre eux (ou presque).

  • Le Secteur des Naissances
  • Le Secteur de l'Apprentissage
  • Le Secteur du Travail
  • Le Secteur du Repos
  • Le Secteur du Superviseur (de Pilotage)
En raison des contraintes de place et de production de vivres et d'air purifié, les naissances sont strictement contrôlées au sein de l'Abri. Ainsi, la contraception est la règle, et n'est levée qu'au cas par cas, afin de garder une population constante au sein de l'Abri. Lorsqu'un couple souhaite procréer, il doit attendre l'autorisation du Superviseur (à moins que ce soit lui qui l'ait demandé expréssément). Une fois l'enfant né, il est immédiatement transféré au sein du Secteur des Naissances. C'est là que l'Ordinateur lui attribue un nom ; il ne saura jamais qui sont ses parents, tout comme eux-même ne connaitront pas leur enfant.

L'enfant passera les 5 premières années de sa vie au sein du Secteur des Naissances, en compagnie des autres enfants de son âge. Il n'aura aucun contact avec les autres Secteurs avant de quitter celui-ci (en réalité, aucun Secteur n'a de contact avec les autres). Il sera élevé par les quelques adultes affectés à ce Secteur, eux-mêmes cloisonnés à cette zone.

Une fois qu'il a atteint 5 ans, un enfant est transféré au Secteur de l'Apprentissage. C'est là qu'il grandira jusqu'à ses 16 ans, et c'est là qu'on lui apprendra tout ce qu'il a besoin de savoir, et que lui sera attribué son métier.

A l'âge de 16 ans, un enfant devient officiellement un adulte au sein de l'Abri, et se voit transféré au sein du Secteur du Travail, où il passera la majorité de sa vie. Là, il exercera son mêtier afin de servir les intérêts de la communauté, et il pourra se marier. La totalité des travaux d'entretien et de production ont lieu dans ce Secteur. Les résidents sont chargés de prendre soin de leur vaisseau, de toute sa machinerie, et de produire les vivres nécessaires à l'ensemble des Secteurs.

Enfin, vient le secteur du Repos. Chaque résident y est transféré à l'âge de 60 ans. Là, ils peuvent paisiblement profiter de la vie jusqu'à leur mort. C'est dans ce secteur qu'on trouve la majorité des divertissements, destinés à récompenser les résidents, après une vie de labeur au service de la communauté. A son décès, chaque résident rejoint l'espace infini, au milieu des étoiles.

Le dernier Secteur est très particulier, puisqu'il s'agit du Secteur du Superviseur. C'est là que vivent le Superviseur et ses deux copilotes. En pratique, la direction est collégiale ; l'Abri est équipé de ce qu'on appele l'Ordinateur, une machine dernier cri qui surveille la bonne trajectoire du vaisseau, ausculte en permanence l'ensemble des ses composants, et transmet des relevés détaillés et des suggestions au Superviseur. Ce dernier, à l'aide de ses copilotes, dirige l'ensemble de l'Abri depuis son Secteur.
Le rôle de Superviseur et de ses copilotes est essentiel, mais également très demandeur, et ingrat, d'autant plus qu'ils sont eux même isolés du reste de l'Abri. A ce titre, le processus de sélection est quelque peu différent. Ils sont tous trois choisis parmi les habitants du Secteur du Travail, ayant entre 30 et 50 ans. Ils servent pendant 5 ans, puis accèdent directement au Secteur du Repos.

Réponse rapide

   
Répondre