Historique

Modérateur : Samuel S.

Répondre
Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Historique

Message par Samuel S. » ven. sept. 29, 2017 11:01 am

Episode 1

Des tueurs en série ont été retrouvés enfermés dans le sous-sol de la maison d'une institutrice qui a disparu.

La police a également trouvé l'ADN de 5 personnes (Aksana un médecin spécialisé dans l'irradiation, Blanche trader métisse, Edouard un exorciste, Atiq un délinquant et Antoine un paparazzi) qui auraient également fait un séjour dans ce sous-sol...

Après diverses péripéties, l'enquête menée par les 5 a débouché sur la mort d'un gendarme qui certainement envoûté par la statue d'une vierge noire reproduisait les meurtres des tueurs en série enfermés façon copycat.

Des questions restent pourtant sans réponses :

- Qui est le japonais aux cicatrices mouvantes qui s'est emparés de la vierge noire ?
- Qui est réellement l'institutrice Sophie Durand ? Où est-elle passée ? Pourquoi et comment avait-elle capturé des tueurs en série et pourquoi les 5 PJ ? Quelles expériences menait-elle ?
- Qu'est-ce que cette statue de vierge noire ? A-t-elle vraiment des pouvoirs ?

- Aksana aura-t-elle des séquelles de la blessure par balle qu'elle a reçue ?
- Blanche se remettra-t-elle de son séjour en prison ?
- Atiq pourra-t-il échapper à la police malgré son passage en Belgique ?
- Qu'arrivera-t-il à Edouard après les révélations sur son passé ? Sera-t-il expulsé vers les Etats-Unis ?
- Antoine va-t-il réussir à surmonter ce qu'il a vu avec le japonais ? Comment justifier ce que la police a trouvé sur son ordinateur ?
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » lun. oct. 30, 2017 3:57 pm

Épisode 2 :

Après s'être sortis plus ou moins indemne de l'épisode précédent, les cinq personnages accompagnés d'un petit nouveau (enfin petit...) Cornélius Montlouis enquête sur la disparition inquiétante de cinq jeunes filles.
Leurs différentes investigations les ont menés à une mouvance gothique/satanique qui serait responsable de ces enlèvements.
Actuellement, les 7 sont descendus dans les galeries de Lezennes où accompagnés de Piotr (l'homme de main d'un oligarque russe dont la fille fait partie des 5 enlèvements). A ce stade, ils ont retrouvé Émilie, la petite cousine d'Antoine. Cette dernière est inanimée avec un pentacle scarifié sur le front.
Aux dernières nouvelles, Piotr serait parti seul délivrer Tatiana (la fille de son patron) seul et les 6 autres se seraient fait attaquer par 2 pitbulls, attaque dont ils se seraient sortis avec une belle peur mais sans gros dommage, il faut dire que le destin était de leur côté...
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » ven. déc. 15, 2017 11:06 am

La fin de l'épisode 2 a vu les différents protagonistes en sortir indemne mais néanmoins choqué par ce qu'il ont découvert.
Il est vrai qu'il s'est passé des choses plus ou moins inexplicable dans les galeries souterraines de Lezennes, mais au moins 4 des 5 jeunes filles enlevées ont pu être secourues à tant et éviter de mourir sacrifiées par une secte satanique.
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » ven. déc. 15, 2017 12:07 pm

Épisode 3 :
Suite à l'épisode 2, il a été demandé à Edouard d'aller faire un tour au Kazakhstan, dans un lieu un peu particulier (voir le lien ci-dessous) :
http://www.nydailynews.com/news/world/p ... -1.1417693
En effet, cet endroit abriterai une ancienne base militaire de lancement de missiles nucléaires et cacherait potentiellement une statuette d'une vierge noire.

L'objectif est d'aller voir sur les lieux sur qu'il en retourne, et de récupérer la statuette si elle est bien sur place.
Pour cette mission, Edourd est accompagné d'une vieille connaissance Piotr, d'une jeune étudiante en comportement animal et anthropologie, Charlie Verland, de Pierre Gastaroff d'origine Kazakh chargé de la traduction et de Stéphanie Naëv, sa compagne.
Grâce à leur ingéniosité, les 5 ont réussi à pénétrer dans le site pourtant assez bien gardé. Ils se sont rapidement aperçus que l'intérieur du site avait été soigneusement condamné.

N'écoutant que leur courage, ils ont pénétré dans l'enceinte...

Malheureusement ce qu'ils y ont trouvé dépasse tout ce qu'il pouvait connaître et c'est avec difficulté qu'ils ont quand même réussir de cet endroit horrible, laissant malheureusement sur place Pierre Gastaroff dont le crane broyé ne laissait aucun espoir et ce bon vieux Piotr qui malgré la moitié du visage rongé par de l'acide lutta courageusement jusqu'au bout avant d'être réduit en bouillie.
La jeune Charlie s'en est sortie miraculeusement car on ne compte plus le nombre de ses fractures. Antoine a réussi à s'en tirer avec 5 entailles au niveau de la poitrine, il n'y a que Stéphanie Naïev qui est revenue indemne.

Mais curieusement dès son retour en France, elle disparut sans laisser de trace, d'ailleurs se souvenir à quoi elle ressemblait est impossible pour ceux qui l'ont côtoyée et il semblerait qu'elle se soit emparée en toute discrétion de la statuette de la Vierge Noire mais pas de preuves à ce sujet.
Certaines mauvaise langue ferait un rapprochement avec Sophie Dupont, l'institutrice du premier épisode, mais les rumeurs...
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » dim. mai 06, 2018 8:25 pm

Nos valeureux héros ont gagné un repos bien mérité au château Le Ridoux avec pour mission d'essayer de savoir ce qu'est devenue une femme qui a disparu quelques semaines auparavant.
Tout en profitant des structures et des menus gastronomiques les personnages instiguent dans différentes directions tout en profitant de l'accueil très chaleureux de la maîtresse des lieux, n'est-ce pas Laurent...
Toujours est-il que lors de la dernière nuit, Laurent et Élodie ont disparu, pas un signe d'eux...
Où sont-ils ? Que leur est-il arrivé ?
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » mar. mai 29, 2018 10:20 am

Au château, toujours aucuns signes d’Elodie et de Laurent…
Alors que les recherches doivent commencer, l’équipe est appelée par l’agence : il faut se rendre à Metz pour répondre à la demande d’une dénommée Charlotte de la Rochembrune.
Celle-ci a récupérée une lettre de menaces envoyée à son mari, directeur d’une grande entreprise de recherche pharmaceutique. Malgré les premières investigations des quatre enquêteurs Orushimaru, Antoine, Oksana et Toni, le mari est retrouvé pendu dans son garage, en l’absence d’effraction et de traces de violences la police conclut à un suicide, pas nos 4 enquêteurs.
Leurs investigations les mènent sur différentes pistes : un néonazi trafiquant d’animaux pour le laboratoire, un club de massage pour hommes tenu par un ex-amant du mari et son psy.
C’est vers ce dernier que vont se porter les soupçons du groupe, en effet lorsqu’ils l’interrogent, le psy a un comportement étrange. Ils vont le piéger avec la complicité de la femme du défunt à qui il avouera son amour mais aussi son crime. Mais était-il vraiment lui-même ? A-t-il été manipulé par Charlotte de la Rochembrune qui faisait partie du même club de spiritisme que le psy ? Est-il possible que le psy ait été possédé ? Quel rôle a pu jouer le grimoire retrouvé chez le psy ?
Oksana est convaincu de la culpabilité de Charlotte et a tout fait pour faire avouer Charlotte malheureusement sans succès…
Pendant ce temps, toujours pas de nouvelles d’Elodie et de Laurent… Sont-ils toujours en vie ? :mrgreen:
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » lun. sept. 24, 2018 6:40 pm

Suite et fin de l'épisode au château.

Suite à la disparition d'Elodie et de Laurent, Antoine, Orushimaru renforcés à l'occasion par une vieille connaissance : Atiq, se sont mis à la recherche des deux disparus, le château et leurs hôtes ayant un comportement pour le moins étrange.

C'est au cours d'une exploration en pleine forêt qu'Antoine et Orushimaru ont retrouvé Élodie affolée et dans un triste état. Il faut dire qu'elle venait d'échapper à une chasse à courre où elle y a joué le rôle de gibier.
Pendant ce temps Atiq a continué d'enquêter au château et s'est fait prendre par les propriétaires le trouvant bien curieux.

De retour au château par une bien curieuse galerie souterraine les menant de la forêt au sous-sol de la maison des propriétaires du château, Antoine, Élodie et Orushimaru ont découvert dans ces sous-sol une salle avec un autel et diverses horreurs et une statuette de Vierge Noire qui avait disparu.
Antoine, malgré des visions bizarres, et ses 2 acolytes finirent par retrouver Atiq ligoté et torturé dans l'écurie. Au terme d'une fusillade assez sanglante où Antoine et Orushimaru furent blessés, ils réussirent à délivrer Atiq et retrouver Laurent qui devaient servir de gibier dans la prochaine chasse à courre.
L'enquête finale révéla l'horreur, l'hôtel abritait des cannibales qui tuaient certains de leurs hôtes après les avoir chassés, puis les servaient en plat du jour, plat qu'ont goûté sans le savoir quelques uns des protagonistes... :mrgreen:
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » lun. sept. 24, 2018 7:32 pm

Après l'épisode bien éprouvant au château, les protagoniste n'eurent que le temps de se remettre de leurs blessures quand le mystérieux contact d'Antoine lui proposa une mission un peu spécial en Islande.

L'objectif étant d'aller récupérer la statuette d'une Vierge Noire dans un laboratoire très isolé dans le nord de l'Islande.

Afin de bien étudier le personnel qui y travaillait et qui venait chaque week-end se reposer à Reykjavík, Orushimaru , Antoine et Elodie renforcé par Norman traducteur franco-Islandais ont entrepris de rencontrer ces différentes personnes.
Antoine essaya maladroitement de séduire Héléna Patkïa (scientifique travaillant au labo) mais ne réussit qu'à l'envoyer à l’hôpital en lui cassant le bras en chutant sur elle.
De son côté Élodie a tenté de séduire Arthur Beckham biochimiste travaillant aussi au labo, mais fut arrêtée par la police islandaise dans une posture ambigüe, à genou la tête au niveau de la ceinture d'Arthur dans la rue. Malgré ses protestations en arguant qu'elle était tombée, elle fut arrêtée pour racolage aggravé sur la voie public (la prostitution étant interdite en Islande). Elle a été relâchée mais son passeport a été confisqué en attendant son procès.
Norman, lui a voulu suivre Bernard Delepaul (docteur en psychologie), mais ayant trop bu, durant sa filature il a été renversé par une voiture et s'est retrouvé à l'hôpital.
Enfin, Orushimaru a réussi à entrer en contact avec Oddveig Jonsdottir une jeune chimiste islandaise et a réussi à la convaincre de les aider à pénétrer dans le labo clandestinement en échange d'aider Oddveig à sortir clandestinement de l'Islande.
Grâce à cette dernière, Orhushimaru et Élodie ont réussi à entrer dans le labo et atteindre la salle où était entreposée la statuette de la Vierge Noire recherchée. Malheureusement pour Orushimaru, avant d'ouvrir le bon coffre-fort, il est tombé sur divers objets dont un masque de tragédie grecque qui laissait échappait une fumée verdâtre qui lui a rongé 7 doigts...
Malgré tout, les 2 ont réussi à s'échapper du labo en emportant leur précieux trophée.
Mais maintenant, en attendant le procès d'Elodie, ils sont bloqués en Islande avec la statuette et 7 doigts en moins pour Orushimaru... :mrgreen:
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Hamtaro
Maitre des critiques Suprême
Maitre des critiques Suprême
Messages : 4640
Enregistré le : dim. déc. 10, 2006 2:52 pm
Prénom : Cyril

Re: Historique

Message par Hamtaro » mar. sept. 25, 2018 8:45 am

C'était Benny Hill ce scénario, j'ai l'impression. Le running gag de la drague ratée m'a fait mourir de rire. XD

Avatar du membre
Zaamy
Apprenti PJ nv 3
Apprenti PJ nv 3
Messages : 350
Enregistré le : dim. juin 18, 2017 6:04 pm
Prénom : Guillaume

Re: Historique

Message par Zaamy » mer. sept. 26, 2018 5:18 pm

Remplacez Antoine par Édouard ;)
J'ai déjà fait 9 sur un dé 8, si si, j'vous jure!

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » mar. oct. 16, 2018 11:34 am

Suite de l'épisode islandais :

Dans l’attente du procès d’Elodie, Oroshimaru, en l’absence d’Edouard a été rejoint par Norman le traducteur, Charlie la jeune étudiante en anthropologie et Atiq le passeur en fuite.
L’objectif est simple, garder la statuette de la vierge noire en lieu sûr jusqu’au procès d’Elodie et regagner la France à l’issue du procès avec ou sans Elodie suivant le verdict et surtout avec la vierge noire si durement acquise.
Très rapidement, les 4 sont contactés par diverses personnes qui leur proposent de les libérer de leur précieux colis soit contre des espèces sonnantes et trébuchantes, soit contre leur protection car tous sont unanimes, cet objet peut être dangereux dans certaines mains. Ce qui est sûr, c’est que ce brusque intérêt pour cet objet inquiète les 4 aventuriers : comment toutes ces personnes ont-elles pu savoir que la vierge noire était en leur possession ? Comment les connaissent-ils ?
Un des savants du labo où a été volée a même rencontré oroshimaru pour lui proposer de redonner la statuette contre la vie d’Oddveig, la jeune scientifique qui avait été l’équipe à dérober la vierge noire.
Devant toutes ces rencontres bizarres, Orushimaru et Charlie décident sans prévenir Norman et Atiq, de s’enfuir très tôt le matin par avion pour regagner la France sous de fausses identités.
Hélas pour eux, arrivés à l’aéroport, ils se retrouvent face à face avec le mystérieux japonais déjà rencontré dans les épisodes précédents. Dès qu’ils le voient, Orushimaru et Charlie décident de fuir. Charlie par un beau réflexe évite le pied du japonais malheureusement, Orushimaru sent 5 lames s’enfoncer dans son abdomen sans qu’un son puisse franchir ses lèvres.
Heureusement pour les 2, le japonais dû s’enfuir avec l’arrivée de la police. Conduit d’urgence à l’hôpital, Orushumaru recroisa à sa grande surprise Ayana, une grande dame noire travaillant pour l’Unesco.
Au retour de la salle d’opération, Atiq, Norman et Charlie eurent le plaisir de retrouver Orushimaru en très bonne forme et en ayant retrouvé tous ses doigts… Mystère que personne ne réussit à élucider.
Par contre, Orushimaru et Charlie durent admettre avoir perdu la statuette au cours de tous ces évènements.
De retour à l’hôtel, il fallait maintenant attendre le résultat du procès d’Elodie qui à sa plus grande surprise découvrit que son avocat avait changé au profit d’un maitre du barreau islandais, l’espoir de bien s’en sortir revenait.
Alors qu’ils n’avaient plus la vierge noire Orushimaru et Charlie furent agressés dans leur chambre par le savant du labo accompagné d’un petit garçon. Charlie faillit mourir étouffée par manque d’air et ne dû la vie sauve qu’à Orushimaru qui asséna un coup de lampe de chevet sur le garçon. L’homme et l’enfant s’enfuirent avec l’arrivée de la police.
La police et les autorités islandaises qui finirent par perdre patience lorsqu’ils furent de nouveau appelés quelques heures plus tard, cette fois-ci pour intervenir après qu’un goéland avec une brique eut brisé la vitre de la chambre de Charlie et que des dizaines de corbeaux se soient engouffrés dans la chambre pour blesser nos 5 héros.
Ce dernier évènement fut celui de trop : Elodie fut acquittée et elle et ses 4 compagnons furent expulsés avec interdiction de remettre les pieds en Islande.
Elodie, Charlie, Atiq, Norman et Orushimaru sont revenus en France sains et saufs mais sans la statuette de la vierge noire…
Pourquoi cet objet génère tant de convoitises ? Qui sont toutes ces personnes qui gravitent autour ? Quels sont tous ces évènements pour le moins bizarres ?
Suite au prochain épisode… :mrgreen:
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Zaamy
Apprenti PJ nv 3
Apprenti PJ nv 3
Messages : 350
Enregistré le : dim. juin 18, 2017 6:04 pm
Prénom : Guillaume

Re: Historique

Message par Zaamy » mer. oct. 17, 2018 5:26 pm

Et après ça, Édouard n'a pas le droit d'être parano 😂
J'ai déjà fait 9 sur un dé 8, si si, j'vous jure!

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » jeu. oct. 18, 2018 10:39 am

Zaamy a écrit :
mer. oct. 17, 2018 5:26 pm
Et après ça, Édouard n'a pas le droit d'être parano 😂
Ben je vois vraiment pas pourquoi tu dis ça... Un beau voyage en Islande, un bel hôtel, de la drague, des rencontres sympas, des doigts qui repoussent, des rencontres ornithologiques... bref que du bonheur qui ne devrait pas être remis en question par qq petits incidents :mrgreen:
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Avatar du membre
Zaamy
Apprenti PJ nv 3
Apprenti PJ nv 3
Messages : 350
Enregistré le : dim. juin 18, 2017 6:04 pm
Prénom : Guillaume

Re: Historique

Message par Zaamy » jeu. oct. 18, 2018 12:18 pm

C'est vrai le hasard ne se contrôle pas 😂
J'ai déjà fait 9 sur un dé 8, si si, j'vous jure!

Avatar du membre
Samuel S.
PNJ Standard nv 3
PNJ Standard nv 3
Messages : 245
Enregistré le : lun. févr. 16, 2015 4:35 pm
Prénom : Samuel

Re: Historique

Message par Samuel S. » dim. nov. 18, 2018 6:42 pm

Voyage au Vatican

Ce nouvel épisode a vu Oksana et Oroshimaru être contactés par un certain Sylvain S. qui se déclarait être membre d'une organisation, la Loge Hermès, qui a pour but de collecter des informations sur tout ce qui est de l'ordre du paranormal.
Après mûre réflexion, les 2 ont accepté. Sylvain leur a alors demandé de se rendre à la bibliothèque du Vatican pour voir s'il n'y avait pas des écrits sur les vierges noires.
Accompagné de Georges Durpend (prof de français catholique fervent et latiniste émérite) et Simon Goldstein (détective privé), le groupe partit sans tarder pour Rome où les attendait un contact de Sylvain S. : Angélica Bonstenzo.
Cette dernière prit contact avec eux dès le lendemain et les envoya vers le Père Claudio Bernardini qui pouvait leur fournir des accréditations pour entrer dans les lieux saints.
Avant la rencontre avec ce dernier, de curieux évènements eurent lieu : un étourneau avec un message à la patte se fracassa la tête sur les fenêtres de la chambres où le groupe s'était réuni pour discuter stratégie ce qui provoqua une belle peur panique chez Oroshimru. Le message demandait à l'un des 4 de lui rendre ce qui avait été volé. Rdv était donné devant l’hôtel à 20h.
A 20 heures, lorsque Oroshimaru sortit accompagné de Georges sous l'oeil de Oksana et Simon, il se retrouva nez à nez avec un gros chien qui lui aboyait dessus avec un panier sur le dos où il était indiqué "ICI".
Au moment où Oroshimaru voulut mettre un papier dans le panier, le chien lui sauta dessus. C'est alors que se produisit un évènement surprenant, car au même moment une cinquantaine de pots de fleurs provenant des balcons alentours (certains à 50m) se projetèrent seuls sur le pauvre chien qui fut écrasé sous les projectiles. Oroshimaru s'écroula alors conscient mais incapable de bouger pendant une dizaine de minutes (le contrecoups ? une attaque mystérieuse ?)
Le lendemain, le Père Claudio Bernardini fut au RDV et demanda au groupe en contre parti des accréditations demandées, de déposer une valise avec des documents confidentiels à l'entrée des appartements du pape car seul ce dernier devait avoir accès à ces documents.
Le groupe s'acquit de cette tâche avec subtilité et obtint donc les fameux passes pour accéder à la bibliothèque du Vatican où Georges s'émut devant tant de magnifiques ouvrages.
Malheureusement, malgré une recherche brillante, aucun ne parlait de vierges noires. C'est le père Emilio Milani qui leur indiqua que tous les ouvrages n'étaient pas disponibles et que certains étaient dans un endroit non accessibles aux profanes : La Porte de l'Enfer, un endroit sous-terrain où sont rangés tous les livres "dérangeants".
Étant de mèche avec le Père Claudio Bernardini, le père Emilio leur donna accès au sous-sol et leur ouvrit une lourde porte blindée s'ouvrant avec un digicode.
Les 4 commencèrent alors leurs recherchent sous l'égide de Georges qui dans un premier s'égara complètement, émerveillé devant une telle source de documents.
Après s'être repris, secoué par Simon, il finit par trouver un document évoquant les vierges noires où il apprit pas mal de détails intéressants.
Malheureusement, au moment où le groupe voulut repartir la porte se trouva fermée et au visiophone apparut le Père Claudio Bernardini qui sadiquement leur annonça qu'ils avaient été piégés : en effet la valise contenait une bombe destinée à tuer le pape et comme ils avaient été filmé en train de déposer la fameuse valise, ils seraient accusés de cet attentat. Il les laissait enfermés là en attendant la police, il était 17h, la bombe explosant à 20h.
Orushimaru mit toute son énergie pour essayer d'ouvrir la porte. Alors qu'il piétinait, à 19h15, un mystérieux personnage (non visible) prit contact avec eux par le visiophone et leur demanda les documents trouvés en échange de leur liberté. Ce qui fut accepté en partie par le groupe (une partie des fameux documents n'ayant pas été montrés).
Dès qu'ils furent dehors, une cours contre la montre s'engagea pour récupérer la bombe avant qu'elle n'explose. Ce sont Oksana et Simon qui se chargèrent de cette mission délicate après avoir tasé 7 gardes suisses.
La sortie du Vatican avec la bombe fut mouvementée et vit la mort malheureuse d'Angélica venue aider le groupe.
Heureusement à 19h58, Oroshimaru réussi à lancer la bombe dans le Tibre... Le pape était sauvé avoir su un seul instant qu'il fut menacé.
Le lendemain les journaux titraient sur une tentative terroriste de pénétrer dans les appartements papaux.

Mais officiellement rien sur Oksana, Oroshimaru, Georges et Simon...
“Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, il y a personne au monde qui peut te bouger !”
Jean Claude Van Damme

Répondre