Spire

Pour commenter les parties auxquelles vous avez joués et en discuter.

Modérateur : Organisateurs des parties

Répondre
Avatar du membre
Nostab
Méchant Diabolique nv 2
Méchant Diabolique nv 2
Messages : 609
Enregistré le : dim. févr. 15, 2015 11:18 am
Prénom : guillaume

Spire

Message par Nostab » ven. oct. 07, 2022 12:51 pm

Spire est un jeu de rôle à propos de la guerre secrète menée par les Elfes Noirs, contre les Hauts Elfes ou Aelfir qui occupent la Tour de Spire.

Le monde de Spire est brutal, et les joueurs peuvent s'attendre à voir leurs personnages souffrir aux mains de leurs oppresseurs, ou rivaux: blessures physiques ou psychologiques, contre eux et leurs alliés seront courantes. Mais pour ceux prêt à faire le nécessaire, Spire est au bord de la revolte, et vous êtes juste à la bonne place pour mettre le feu au poudres.

LE SETTING

Spire est une ville impossible de plus d'un kilomètre de haut, dantant d'une époque oublié. Il y a deux cents ans, les Hauts Elfes, ou Aelfir étranges et sublimes créature masquées du nord lointain, prirent la cité de force aux Elfes Noirs. Aujourd'hui ils laissent gracieusement les Drow vivres dans la cité en échange de quatres années de service au près d'un seigneur Aelfir une fois qu'ils sont en âge.

Spire s'écroule dedans comme dehors, l'antique tour à été réparée et reconstruite d'innombrables fois, et sous son pied, gemissant et saignant, se trouve un trou dans la réalité, Le Cœur.
La tour est un lieu cauchemardesque, où le luxe pervers, et les jeux de pouvoir, côtoient les Drows au dos voûté par le travail des champs, ou aux membres brisés par les machines qui produisent les trésors destinés à leurs maîtres.

C'est un lieu de divinité et de magie: les prêcheurs se tiennent à chaque coin de rue promettant la salvation a ceux qui les écoute, les démonologistes se cachent derrière des façades universitaires, et dans les profondeurs de la cité, où le temps et l'espace même se tordent, existe une secte de magiciens qui s'abandonnent à une immense et étrange conscience, remplissant leurs corps avec des abeilles sacrées et remplaçant leurs organes par des imitations de cire.
"Non! Tu ne lanceras pas d'émeute ce soir, on doit faire un cambriolage!"

Répondre