Récit : Stars wars, Aldrenne et Rheem "Rhyme"

Modérateur : vyudreer

Répondre
Avatar du membre
Le Paysan
Apprenti MJ nv 3
Apprenti MJ nv 3
Messages : 997
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 12:45 pm
Prénom : Benjamin

Récit : Stars wars, Aldrenne et Rheem "Rhyme"

Message par Le Paysan » dim. sept. 10, 2017 10:38 pm

[ Le scénario du jour m'a bien plu et motivé, j'étais obliger de reprendre mes mauvaise habitudes:p]


Journal audio du Sergent Aldrenne Lothan

Image

Du sable, du sable, du sable, ho un caillou. Du sable, du sable....

Tatooine, une putain planète de sable, ça me rappelle la mission sur Nuïre, et ce n'était pas de bon souvenir... Après avoirs accomplit la mission principale, vlà qu'on se retrouve à aller sauver un ancien « héros » sur une planète paumer dans un secteur paumer, y a plus de chasseurs de primes que de citoyen sur toute cette planète, et pour couronner le tout, on a un putain de destroyer impérial qui nous colle au cul.
Aaaah, je regrette presque les missions à coup de bombardement et d'envois de troupes massifs.
Et comme à chaque planète perdue au milieu de nulle part, tu as des fous qui vénèrent des bantha. Des bantha ! Des putain d'vache poilu ! Comment on peut être aussi con ! Et évidemment, comme tout sous-culture qui se respecte, ils se sont fait massacrer au premier groupe de mercenaires qui passe, mah, au moins, crétin ou pas crétin, une fille ça reste une fille, je ne me suis pas vraiment ennuyer.
Apparemment, d'après Arnaud ils nous restent plus que 2 sites a fouillé, ça tombe bien on approche du prochain, une ferme apparemment.

...

Bon, mauvaise pioche, la ferme n'avait rien à nous apprendre, du moins ce qu'il en restait, la ferme venait de subir une attaque, probablement des mercenaires, à peine arrivé sur place, j'ai escorté le médecin voire si y avaient pas d'autres survivants. C'est à ce moment-là qu'on s'est fait tirer dessus, un tir maladroit qui venait d'un bâtiment proche de celui en flamme, inutile d'attendre une seconde invitation, j'ai directement foncé a travers la fenêtre pour neutraliser la menace.
La menace... C'était qu'une pauvre gamine en larmes, m'enfin, elle a réussit tout de même à toucher Durand, avec un peu d'entrainement elle pourrait être douée. Le doc l'a effrayé se con, il est sympa et utile mais il sait pas que les aliens c'est moche et effrayant ? j'ai dû attendre qu'il parte pour la calmer... Ces aliens savent vraiment pas y faire, et vla que je me retrouve avec une gamine sur les bras.
Mah, vu que toute sa famille est morte, va falloir s'en occuper je suppose, je lui ai administré des somnifères appartenant au doc, ce sera toujours mieux que l'attacher, je crois qu'elle a dit se nommer Rhyme.

...

Okay, ont vien d'arrivée dans un ravin, parfait pour les embuscades... Mah, prévisible mais bon...
j'en ai vu des choses dans ma vie, des viols, des massacres, des pièges aux rondins de bois, des kamikazes, mais le coup de nous envoyer une putain de troupe de Bantha dans la gueule, ça j'avoue on me l'a jamais faite ! J'ai a peine eut le temps de chopper la gamine et de me mettre en dehors de la route que la pauvre Dora d'Arnaud c'est fait piétiner, déjà que ce tas de ferraille étaient en piteux état, mais là c'est complètement foutue, on est bon pour la marche a pieds. Au moins, Rhyme dort toujours, les somnifères font effet bien longtemps, ou est-ce à cause de la fatigue ? Bah, dans tout les cas, je suis d'corvé pour la porter.

...

Enfin, arrivé au « fort des pillards » on a trouvé le gars qu'ont recherché, mais pas assez vite, bien que j'aie mis en garde les troupes du fort que des mercenaires se trouvaient dans l 'coin, ils se sont fait avoirs comme des droïdes ménagers, et en plus de ça on a eu droit au fameux « bougez pas ou je tire » en menaçant un otage, le crétin, comme ci des inconnus nous intéresser, bah de toute façon, il est mort et l'otage est vivant, toute beigne. La grenade a réveillé la gamine, un peu chambouler par tous ses tirs, m'enfin, elle était tellement blaze qu'elle n'a même pas rechigné à l'idée que les mercenaires soient morts, faut dire, y avait pas trop de sang. Elle sait même calmer, lors des échanges de tirs, j'en oubliais presque qu'elle était sur mon dos, sauf lorsqu'elle me serrer le cou avec ses bras pour s'accrocher lorsqu'un tir s'impacter pas loin d 'moi.
Apparemment, « l'homme en métal » qui a tué ses parents n'était pas là. Mauvaise pioche, ce n'est pas aujourd'hui que je vengerais les fermiers.

...

Mission accomplit, mais on a peu de temps, le destroyer stellaire est en orbite autour de la planète, il faut se barrer au plus vite. Une fois arrivé a l'embarcadère, Rhyme commença à pousser un crie de stupeur, un droïde assassin venait de faire son apparition. Bien, au moins y'a pas à courir après « l'homme en métal » j'ai tout de suite donné l'ordre à Rhyme de courir vers le vaisseau, avant de tirer une salve sur ce sac à métal, une chance, le droïde avait un lance-grenade intégré, elle n'aurait probablement pas survécu à l'explosion.

...

La mission est accomplie, on est de retour à la base, et Rhyme commencé à s’habitue un peu à sa nouvelle vie, apparemment elle aurait 14 ans, c'est le même âge que devrait avoir Lucy...
Personne ne peut s'occuper d'elle à la base, le Commandant demandera à ce qu'ont l'envoie sur Coruscante où elle sera mise à l'abri dans un orphelinat. Un orphelinat dans une ville monde alors qu'elle a vécu toutes sa vie dans un désert ? au diable les ordres.
J'ai décidé d'adopter Rhyme, le Capitaine acceptera ainsi qu'elle reste a la base, je vais la forme au combat et lui enseigner les tactiques militaires de l'empire, au moins, si je venais à ne pas revenir de mission, elle saura comment survivre dans ce monde ravagé par la guerre.

Image
Modifié en dernier par Le Paysan le ven. déc. 15, 2017 11:47 pm, modifié 3 fois.
[ Il essaye de tuer ses alliés ? Il nous volent notre travaille ! ]

Avatar du membre
Le Paysan
Apprenti MJ nv 3
Apprenti MJ nv 3
Messages : 997
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 12:45 pm
Prénom : Benjamin

Re: Récit : Stars wars, Aldrenne et Rhyme

Message par Le Paysan » lun. sept. 11, 2017 8:21 pm

Image

...

Enfin, on verra de ce qu'elle décide. Le retour à la base se fait tranquillement, j'ai laissé Salem s'occuper de la navigation, Durand lui doit être sûrement au canon, tandis que le Doc lui s'occupe des blessés, je crois avoirs vue microbe nettoyer son arme dans un coin...
Je suis partis chercher Rhyme, j'ai cherché après pendant une bonne dizaine de minutes avant de la trouver assis scrutant un hublot. Elle n'était pas vraiment d'humeur à discuter, je la voyais trembler un peu, normal ya pas de soleil dans l'espace, je lui ai donné ma veste et j'ai tenté de lancer la discussion, rien à faire. Après quelques provocations j'ai réussi à l'énerver la forçant à me frapper, j'ai pu voir un peu son jeux de jambes et sa technique de frappe comme j'avais l'habitude de faire avec la section. Ce n'est qu'une enfant sans expérience, le résultat était ridicule. Après quelques minutes à lui faire dépenser son énergie, j'ai réussi à l'inviter à faire quelques échauffements, je pense avoirs réussir à lui changer les idées, dût moins pour un temps, après avoir couru dans tout le sas de cargaison, Salem nous prévient que nous arrivons à la base.

...

Une fois arrivé a la base, je me suis porté volontaire pour faire notre rapport oral avec les motivés. Le Commandant nous a remercié pour cette mission réalisée avec brio, après lui avoirs remis le bloc de donné, confirmer la mort du traitre et mentionner le potentiel allié économique gagné sur la station, je suis resté dans son bureau pour discuter du cas de Rhyme.
Comme attendu, il a catégoriquement refusé à ce que la petite reste dans la base, cependant, réaliser un transfert pour un enfant ne le réjouissais pas non plus. Après avoir pris congé il demanda à Rhyme de venir à son bureau.
Inutile de rester là plus longtemps, son destin est entre ses mains. J'irais bien fumer une clope tien... faudrait que je voie Microbe pour faire l'inventaire de nos armes et munition après cette bataille également.

...

Après une vingtaine de minutes je fus convoqué dans le bureau du Commandant, apparemment la petite a fait son choix. « Ici, il n'y a pas d'enfant, pas de terrain de jeux, pas de liberté. Pourtant, elle a préférée rester ici. C'est ton problème maintenant, nous n'avons pas des moyens de logistique exponentielle. Tu vivras avec, tu t'occuperas d'elle, et si elle meurt lors d'une attaque, tu l'enterras toi-même. »
Le bon vieux serment du Commandant. Je ferais mieux de commencer à lui faire faire le tour de la base et lui expliquer les règles de vie.
« Pourquoi es-tu rester ? » Lui demandais-je ? Après tout, le choix logique aurait été de commencer une nouvelle vie avec d'autres enfants. Elle me répondit juste en haussant les épaules « J'ai toujours regardé les étoiles me demandant ce qu'il y avait là-haut. Maintenant, ma famille est morte, et je peux voir ces étoiles de mes propres yeux, si je pars, je ne pourrais pus les voir. »
Je n'ai pas vraiment compris où elle veut en venir... Cependant, elle a eu le choix, entre apprendre à vivre et apprendre à survivre. Avec moi, elle a choisi la deuxième option.

...

Après lui avoir fait le tour de la base, nous sommes allé directement dans les baraquements, je lui ai montré mon mètre carré, puis je les emmenais se laver, pendant qu'elle se doucherait, je lui laverais ses habits et lui donnerais un de mes hauts, c'est vrai qu'en l'embarquant je n'ai pas pensé à sa tenue vestimentaire, et comme il n'y a pas d'enfants dans la base, il va falloir improvisé.
La petite mesure environ 1m30, elle est toujours en pleine croissance, vue que je mesure 1m70 mon hauts lui couvre tout le corps, Mah, cela fera l'affaire pour la nuit le temps que son bas sèche. Très vite je lui donne le lit, de toute façon, j'ai toujours préféré dormir sur le sol. Alors que j'étais en pleine rédaction de mon rapport, j'ai entendu Rhyme s'agiter dans son sommeil, après une petite heure celle-ci c'est réveiller en hurlant, victime d'une terreur nocturne. « Bienvenue au club des insomniaques petite. »
Elle m'a posée une question marrante, elle m'a demandé si je fessais aussi des cauchemars et si je savais comment les éviter.
« Tu ne les éviteras pas. Les morts viendront te hanter jusqu'à la fin de ta vie dans tes rêves, tout ce que tu peux faire, c'est accepter leurs moqueries car tu es en vie et eux ne le sont pas. »
Finis le rapport pour ce soir. La petite ne risque pas de dormir si je continue à monopoliser mon datapad. Elle me demanda si elle pouvait dormir avec moi. Hum... Étrangement, je me sentais assez gêner, ce n'est pas faux d'avoirs partager plusieurs fois ma couche avec des femmes, mais rarement pour autre chose que du sexe. La nuit promet d'être longue....
Modifié en dernier par Le Paysan le dim. nov. 12, 2017 7:34 pm, modifié 1 fois.
[ Il essaye de tuer ses alliés ? Il nous volent notre travaille ! ]

Avatar du membre
Le Paysan
Apprenti MJ nv 3
Apprenti MJ nv 3
Messages : 997
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 12:45 pm
Prénom : Benjamin

Re: Récit : Stars wars, Aldrenne et Rhyme

Message par Le Paysan » dim. nov. 12, 2017 7:32 pm

Image

...

2 semaines ont passé depuis que j'ai recueilli Rhyme et que nous avons sauvé le général Tollon, la petite commence à s’accoutumer lentement à ça nouvelle vie, faut dire, je lui facilite pas la vie, ce n'est qu'une adolescente et pourtant, je la traite comme une recrue de l'escouade, lever avant l'aube pour quelques kilomètres puis enchaînement avec le combat martial, elle commence à faire des progrès, mais cela est loin d'être suffisant, Rhyme a dû mal avec les armes, elle passe le peu de temps libre qui lui reste à bricoler dans la chambre... La petite ferait peut-être une bonne mécano plus tard, mais ce n'est pas en étant un mécano qu'on survit. Je dois continuer son entrainement, c'est pour sont bien... Enfin, c'est ce que je crois.
Le commandant de la base a demandé à me voir aujourd'hui, j'ai été sélectionné parmi beaucoup d'hommes et femme prometteur pour faire partis d'une mission spécial. J'ai rejoins maintenant les forces spécials de la rébellion dans le secteur Réniili, il semblerait que la rébellion souhaite s'implanter là-bas et le commandement sur place a besoin de personne qualifiée. Je connais pas trop le secteur médian, je vois pas trop pourquoi on m’envoie loin du front, mais les ordres sont les ordres, je prendrais la petite Rhyme avec moi, un peu d’expérience sur le terrain lui fera du bien.

...

Les ennuis n'ont pas tardé à se pointer sur la nouvelle base, après une visite de la base, nous nous sommes installé dans les quartiers, finit les quartiers privés ! Nous avons droit à un grand quartier communal, vive les ronflements des aliens, youpi...
Le lendemain nous avons appris la présence d'un saboteur dans la base, étant arrivé il y a peu, je fais partie des principales suspectées, je charge Rhyme de se rendre utile en l'envoyant à la cafétéria pour aider, elle pourra laisser traîner ses oreilles et écoute les discussions des soldats et ingénieurs de la base, personne ne soupçonnera un enfant après tout.
Le saboteur semble audacieux, sa seconde attaque a visé l'alimentation de la base, Rhyme et moi avons était épargnée, mais ce n'est pas le cas de certains hommes, il faudra se montrer prudent jusqu'à la découverte du coupable... Et comme ci cela suffisait pas, vlà que les radars ont détecter un vaisseau en orbite lourdement armée ! Apparemment une navette provenant de se vaisseau aurait atterrit non loin.
Le capitaine m'envoie avec une petite équipe se charger de la navette, voir de quoi il s'agit. Je charge Rhyme de poursuivre son enquêté discrètement mais de ne prendre aucun risque. Tant que je ne la jugeras pas apte, cette gamine devra éviter les tentatives de vols ou encore de se promener dans des lieux interdit, sont manque d’expérience lui couterais chère.

...

Le problème du vaisseau en orbite est réglé, pour un temps. Rhyme m'informe de ce qu'elle a appris, rien de surprenant hélas, les soldats soupçonnent un membre de notre groupe d'être le suspect, elle mentionne également que certains employer prendraient des drogues, nous sommes éloignés de tout, cela ne m'étonne pas, cependant, je devrais tenter d'enquêtes dans mon coin afin de pouvoir contrôler notre inventaire...
Hélas pour moi, la Lieutenant Sarah résiste farouchement à mes charmes, je n'ai pas réussi à obtenir les informations que j’espérais sur notre stock de produits pharmaceutiques... Je suis dans l'impasse, je devrais me faire un peu connaître de la base avant de me pencher sur la question.
Dans la nuit un de nos camarades, un tireur d'élite particulièrement doué réussit à stopper un suspect il s'agit peut être de notre saboteur en tout cas, c'est un soucis de moins. Cependant, ils nous restent tant à faire avant que cette base soit opérationnelle.

...

Depuis que je suis arrivé dans cette nouvelle base, j'ai eu du mal à m'occuper de Rhyme, les problèmes s’enchaînent, entre mes interventions ainsi que mon soutien a l'unité médicale je ne sais ou donner de la tête, Rhyme vient parfois nous aider à l'infirmerie mais ne reste jamais longtemps, d'autre service on besoin d'aide, cette petite est volontaire, cependant cela à un impacte négatifs sur son entraînement, je me dois de vite régler les problèmes de la base afin de continuer sa formation.

...

Image

Voilà une autre occasion de nous retirer une épine du pied. Le capitaine nous informe en pleine patrouille qu'une attaque « d'insecte géant » à lieux à nouveau dans les galeries. Mon unité et moi somme envoyé sur place pour faire le ménage, je me hâte de récupérer en chemin notre technicien Durand ainsi que Rhyme, aujourd'hui, entraînement en condition réel.
Nous sommes arrivés rapidement au chantier, et avons arrosé l’ennemi d'une pluie de blaster avec le concours des soldats déjà présent dans la zone, j'ignore si Rhyme réussi à toucher une cible, cependant, le groupe pris une décision audacieuse, partir à la recherche des disparus et neutraliser la menace des Colicoïde définitivement... impossible de prendre la petite avec moi, je vais la laisser rentrée avec la patrouille de sécurité en espérant la revoir.
[ Il essaye de tuer ses alliés ? Il nous volent notre travaille ! ]

Avatar du membre
Le Paysan
Apprenti MJ nv 3
Apprenti MJ nv 3
Messages : 997
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 12:45 pm
Prénom : Benjamin

Re: Récit : Stars wars, Aldrenne et Rheem "Rhyme"

Message par Le Paysan » mer. janv. 03, 2018 2:42 pm

Image

...

Voilà plusieurs semaines que je suis affecté avec la petite dans ce système reculé, le calme est retombé sur la base depuis la mort du traître, il est regrettable que celui-ci soit mort sans nous avoirs donnés des informations, beaucoup de questions restent en suspens, qui est-il vraiment ? À qui était-il affilié ? A-t-il réussit à donner les coordonnées de notre base ? D'autres personne sont-ils au courant de la base ?
J'ai l’impression d'être entouré de mal dégourdis, je ferais mieux de prévoir un plan de secours au cas ou où mission dérape.
Rhyme est étrange depuis quelque temps, elle a délaissé son passe-temps de bricolage et s'isole dans la base, j'ai l'impression qu'elle me cache quelques choses, je l'ai surpris hier derrière des caisses assies fixant un objet, j'aurais juré qu'elle le faisait voler, mais je pense plutôt qu'elle devait s'amuser a le lancer en l'air, j'ai l'impression d'avoirs des hallucinations par moments, sûrement à cause du stress causé par se traître, je devrais essayer de reprendre mon calme avant que cela ne se remarque.

...

Encore une nuit de merde, la petite qui dort juste au-dessus ne cessent de bouger la nuit, elle a un sommeil agitée ses derniers temps, les autres membres de la base ne semblent pas être dérangé par cela, mais ça ne saurait tarder, l’avoir sous mon aile et déjà une entorse au règlement, et je commence à être à court de jokers, je ferais mieux d'avoirs une conversation avec elle afin de régler les soucis.
Rhyme m'a parler de son rêve, je pensais qu'elle rêver toujours du droïde assassin responsable de la mort de sa famille, mais il semblerait que c'est tout autre, elle rêve d'un homme encapuchonné qu'elle considère dangereux. Il ne s'agit que d'un rêve, je lui ai conseillé que s'il est dangereux elle devrait s'imaginer lui tiré dessus et affronté cette menace plutôt que la fuir, peut-être que ça la calmera un peu.

...

Enfin ! Après des semaines a travailler sur la base à la sécurité et infirmerie, le commandement nous propose une mission ! Ce n'est pas trop tôt, bon c'est une mission de merde ou on va servir d'appât apparemment, nous devons prendre contact avec des Autochtones en guérilla avec les rénillien sur une planète voisine et voir s'ils sont ouverts à la coopération.
Tssss une mission de merde, suffit d'un mot de travers et on se retrouvera isolé en territoire ennemi sur une planète toxique en ruine ! Je me demande avec qui je serais sur cette mission.
Je suis à bord de l'aube rouge avec la petite et ce bon vieux Gungan, il a une grande gueule, il parle trop, parfois j'ai juste envie de le frapper, mais au moins il est compétent dans son domaine. Je suis également avec « le gros » ce Nautolan baraqué, j'aimerais pas avoirs affairer à lui dans une bagarre. Il y a également le Zabrak à la gâchette facile qui a tué le traître plutôt que de le neutraliser, je suis rassuré de l'avoir sur un champ de bataille mais pour ce genre de mission où il faut de la finesse... j'ai un peu peur des conséquences. Et y a aussi Duran. À chaque fois il me donne des sueurs froides, ce n'est pas le plus malin de la bande, mais il est efficace dans son domaine ça compense, un peu.
Bien, en route pour « l'aventure » houra...

...

Nous arrivons sur la planète THETIS, il paraît que c'était une planète monde comme Coruscante mais aujourd'hui ce n'est plus qu'une planète en ruine. Je pose le vaisseau sur « station centrale » c'est le seul astroport de la planète même s'il est sous le joug des autorités Réniiliennes, nous avons décidé de nous faire passer pour des marchands cela devrait nous gagner du temps pour mener notre enquêtes sur ces fameux autochtones.
L'astroport est composé de plusieurs bars, je décide de faire le tour des bars pour obtenir des renseignements, les autres du groupe ont décidé de me suivre, nous avons été dans un bar avec des machines a sous de casino, j'ai donné quelques sous à la petite pour qu'elle puisse un peu s'occuper les esprits. Pendant ce temps je me suis rendu au bordel, j’espérais obtenir des infos sur les gardes en parlant aux filles mais ce n'était qu'une perte de temps, les gardes ne semblent pas utiliser leurs service.
Finalement le Gungan a demandé à ce que j'use de mes charmes sur une mineur Ookor nommée « Shamara » afin qu'elle nous donne des infos, je crois qu'elle est tombé sous mon charme... Yerk. Elle nous a donné les coordonnées où nous pourrions peut-être rencontrer nos futurs alliés....

....

Nous sommes arrivé sur les lieux, ou nous avons rencontré ses fameux Autochtones qui nous ont menés à leurs chefs, ce sont des descendants des survivants de cette planète, ils sont tous pas mal arrangé, brûlures, membres amputés, ils ont dû en baver, mais ils sont toujours vivant, normal, ce sont des humains après tout.
Le chef de cet abri se nomme « Auren Starr. » Negangan usa de ses talents de diplomate, afin d'éviter qu'ils nous tirent dessus. Mais les négociations n'avancez pas. Auren starr ayant déjà était trompé par le passé. Les actes sont toujours plus efficaces que les paroles, j'ai donc réclamé au chef de nous mettre à l'épreuve en gage de notre bonne foi, il a tout de suite accepté, il fallait juste calmer les ardeurs de son fils et sécuriser une base appartenant à des bandits appelé « récupérateur »
Rien de compliqué, nous nous sommes rendu vers le fils du chef, Negangan a tenté sa diplomatie, mais le fils était une tête brulé et avait besoin d'une petite traduction, finalement nous avons réussit a calmer ces ardeurs, pour un temps.

....

Trois hommes d'Auren nous ont accompagnés pour nous rendre à la base des pillards, nous sommes passé par d'anciens tunnels qui nous ont conduits tout droit vers notre objectif. J'ai envoyé Rhyme au vaisseau afin qu'elle s'occupe de surveiller l'entrée principale pour éviter toute fuite des bandits. Arrivé dans la base, opérations infiltration, nous avons réussi à sécuriser le rez de chaussé ainsi que le poste de commandement sans faire sonner l'alarme, le reste était du gâteau, grâce aux indications de Duran sur les ordinateurs nous avons pu sécuriser le sous-sol. Le combat final contre le chef était un peu plus compliqué, notre sniper Zabrak , c'est fait neutraliser par une Twi'lek sauvage, celle-ci étant fortement blessé j'ai tenté de la dissuader de poursuivre un combat perdu d'avance. Il est bien coutume que les bandits se battent pour l'or et souhaiteraient obtenir une offre plutôt que mourir. Mais notre Zabrak a la gâchette facile l'a abattu sans atteindre de réponse.
Ah, elle est belle la « rébellion » encore moins diplomate que l'Empire.
Comme attendu, le chef des pillards c'est quant à lui rendu sans conditions. La base sécurisée a était donné au Thétisians qui on décidé de rencontrer les diplomates de la rébellion.
Mission accomplie, retour a la base.

...
[ Il essaye de tuer ses alliés ? Il nous volent notre travaille ! ]

Avatar du membre
Le Paysan
Apprenti MJ nv 3
Apprenti MJ nv 3
Messages : 997
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 12:45 pm
Prénom : Benjamin

Re: Récit : Stars wars, Aldrenne et Rheem "Rhyme"

Message par Le Paysan » sam. avr. 21, 2018 11:50 pm

Image

...

Voilà plusieurs mois que nous sommes affectés dans le secteur rénili, Rhyme s'est habitué à sa nouvelle condition, au début réservé elle commence à s'ouvrir un peu aux autres et à se rendre utile en cuisine ses nuits sont également beaucoup plus calmes. Elle a terminé d'apprendre à lire et son entraînement se déroule bien. Cependant, les dernières missions sont de plus en plus dures et il m'est difficile de la prendre avec moi.

...

Le commandant nous a chargé de nous occuper d'un problème de taille, un groupe de pirate menacé nos voies spatiales. Le commandant a chargé mon groupe d'intervenir à l'aide d'un large soutient, de l'unité des bombardiers mais également des alliés de nos « nouveaux amis. »
Apparemment le commandement aurait localisé leurs bases, à nous de régler ce problème de pirate.

...

Nous sommes arrivé sur la zone et avant commencer notre observation, les pirates sont nombreux, leur corvette n'est pas présente, cependant leur batterie anti-aérienne risque de poser problème à nos bombardiers. Trois de nos hommes sont partis infiltrer le camp pour une mission de sabotage tandis que je couvre leur avancer à l'aide du Zabrak.

...

Les gars sur le terrain on réussit leurs boulots, un de nos hommes à même réussi à retourner une de leurs batteries contre les vaisseaux ennemis. Cependant, ils ont étaient repéré lors de leurs retraites, j'ai manqué mon coup, une chance notre tireur d'élite là abattu d'un fabuleux tir en pleine tête.

...

Notre mission était de neutraliser les pirates, j'ai à mon tour infiltré le camp afin de me faire passer pour un des leurs et de glaner des informations. Avec un de mes hommes nous avons pris le contrôle de la salle de contrôle et avons appris que 3 de leurs chefs étaient présents dans la base. Le dernier se trouvait dans la corvette, a l'aide de persuasion et de persévérance j'ai réussi à attirer le dernier chef sur la base bandit.

...

La navette du dernier chef approcha de la base et se fit abattre par la DCA dont nous avions pris le contrôle, la dernière menace neutraliser, j'ai ordonné aux bombardiers de lancer les hostilités, le camp des bandits ne fût plus qu'une vieille histoire. Mission accomplit.

...

Voilà bien longtemps que cela ne m'était pas arrivé. Je me suis réveillé en sueur la nuit dernière, j'ai rêvé de ces étranges créatures que nous avions rencontrées plus tôt dans le laboratoire, Rhyme était à mes côté, apparemment réveillé par mais crie. Je ne pense pas avoirs réveillés d'autres soldats, cependant les terreurs nocturnes risquent d'être un réel souci plus tard.

...
[ Il essaye de tuer ses alliés ? Il nous volent notre travaille ! ]

Avatar du membre
Le Paysan
Apprenti MJ nv 3
Apprenti MJ nv 3
Messages : 997
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 12:45 pm
Prénom : Benjamin

Re: Récit : Stars wars, Aldrenne et Rheem "Rhyme"

Message par Le Paysan » dim. juin 24, 2018 12:08 am

Image
L'ordre noir https://www.youtube.com/watch?v=Wgq5D1I ... 60FCC67962
...

Nouveaux jours, nouveau défie. nouvelle mission. Le capitaine nous envoie en mission de sauvetage, notre objectif . Intégrer un vaisseau de luxe « Mon Calamari » et neutraliser un assassin présumé, un de nos agents devrait nous transmettre des passes afin d'intégrer les vaisseaux. Je vais prendre la petite avec moi, en la fessant passer pour ma fille, je renforcerais ma couverture sur le navire.

...

Nous avons pris la direction de Naboo avec notre unité, notre agent se trouve sur place, après nous avoirs remis les informations sur nos potentielles cibles ainsi que les passes nous avons pris la direction de la navette qui nous mèneront à bord du vaisseau. Là, pas le choix, il faudra se séparer, deux nouvelles tête nous ont rejoints pour cette mission, un Wookies et un Duro, hum, j'ignore leur capacité mais bon, nous verrons bien ce que ça donne. Le Zabrak, Lenz sera de la partie, cet homme a réussi à gagner ma confiance, je ne me fais guère de soucis pour lui. Le dernier membre de l'escouade est Durand, certes ses compétences informatiques seront un atout précieux, mais j'ai quelques doutes à garder sa couverture...
Enfin, quoi qu'il en soit, nous verrons si dans une semaine nous somme toujours vivants ou si nous sommes morts. J'ai pris la couverture d'un riche passager voyageant en classe de luxe avec sa fille, cela me rappelle de sacré souvenir, quand j'étais jeune, j'avais l'habitude de ce genre de voyage, je devrais rapidement me fondre dans la masse.

...

Sale journée, cela faits quelques heures que nous sommes abords du vaisseau, j'ai réussi à localiser 2 de nos objectifs, cependant, alors que je tentais de renforcer ma couverture en agissant comme un citoyen modèle un événement inattendu se produisit.
Alors que nous étions en plein dîner, je remarqua rapidement qu'un individu haut gradé de l'empire, escorter par 2 gardes se trouvait dans le même restaurant non loin de moi et de Rhyme, « Le chef » de ces individus ne cesser de fixer avec intensité Rhyme, pour une raison que j'ignore, celle-ci commença à trembler, son visage devint pâle, un sentiment de malaise commença à la submerger. Qu'est-ce que cet homme avait fait à la petite ? Je n'étais clairement pas en position de force, quitter le restaurant ? trop suspect, demander à changer de table ? inconcevable, cela serait également étrange. Désarmer, je ne me pouvais lancer un affrontement direct, ma couverture serait grillée, Je me devais d'agir, je chuchota à Rhyme de se rendre aux toilettes un petit moment... Après une dizaine de minutes elle revint, elle ne se sentait pas mieux, elle était au bord de la panique, elle s'apprêter à jeter son regard sur l'officier habillé d'une longue tunique noire qui continuait à surveiller ses faits et geste. Je réussis à poser un regard inquisiteur sur Rhyme qui attira son attention, elle s'installa à nouveau à mes côtés, peu de temps après les 3 individus partirent, j'ignore qui ils sont, et ce qu'ils veulent à Rhyme, mais personne ne touche à MA gamine.

...

Après le repas, je conduisis Rhyme dans notre chambre, là débuta un interrogatoire, « Pourquoi cette scène ? Pourquoi était tu si étourdis ? » j'assaillis Rhyme de question, le ton calme de ma voix se changeant en inquiétude, Rhyme n'était pas bien, et cet interrogatoire n'arrangeait pas les choses, elle me dit juste que lorsque cet homme posé son regard sur elle, elle avait un sentiment de mal être, d'inquiétude, de peur qui commençait à l'envahir. Désemparé, celle-ci commença à sangloter, et à se tenir la tête, elle plongea sa tête dans ses bras, s'excusant, à chaudes larmes.
« Désolé... , je suis Désolé, J'ai peur. »
Je pris Rhyme dans mes bras « personne ne te fera du mal ma petite. Personne ne te touchera. »
Je poussa un soupire, il était trop risqué de faire sortir Rhyme après cette scène, mais je devais lui faire changer les idées. « Prépare ton maillot de bain. »
Après avoirs fait un rapport a mes coéquipiers, je pris la direction de la piscine.
« … Alde... Je ne sais pas nager... » « Tu ne savais pas tirer non plus, et pourtant, tu as réussi à toucher Durand tu te souviens ? »
Nous sommes arrivés à la piscine, Rhyme n'était vraiment pas motivé, elle avait l'impression d'être suivi.
« Tu sais, j'ai une idée imparable pour se vider l'esprit. »
« Ah oui ? C'est quoi . »
Je pris Rhyme et commençai à la soulever puis la jeta dans l'eau d'un bassin peu profonds.
Elle ne tarda pas à m’injurier, je lui sauta dessus et commença à l'éclabousser, elle me rendit la pareille, quelques minutes suffirent pour qu'un sourire se désigne sur son visage.
Rhyme réussit à retrouver le sourire, mais je ne devrais pas compter sur elle pour le reste de la mission. nous sommes rentré dans notre chambre, il n'y avait qu'un lit de prévu dans cette chambre, je mis la petite à coucher, elle s'endormit rapidement... La voir dormir, tranquillement, m'apaise l'esprit. J'ignore qui étaient ses hommes, mais... Notre mission risque d'être plus compliqué que prévu.

...

Deux jours sont passés, chacun des membres de mon équipe a réussi à s'intégrer et a collecté des infos sur nos six suspects. Cependant, le Wookies apprit que des soldats impériaux se trouvaient sur le vaisseaux et semblait rechercher quelqu'un... Ils ont embarqué sur se vaisseaux à Naboo comme nous, se pourrait-il que notre couverture soit déjà compromise ?
Je dois me concentrer sur notre objectif. Cependant, après ce qui s'est passé avec Rhyme, je dois faire profils bas, ce qui ne facilite pas vraiment la récolte d'information et me force a me déguiser.

...

Quatre jours sont passés, les hommes ont découvert les intentions des impériaux, ils se font appeler « L'ordre noire » et seraient à la recherche d'individu ayant des dons particuliers, ils auraient également parmi eux des personnes pourvues de ce même don.
Y aurait-il un lien avec l'homme que j'ai croisé au restaurant et ses impériaux ? Mais, en quoi Rhyme pourrait les intéresser . Rhyme, pourrait elle avoirs se don ? J'ai déjà remarqué des choses étranges qui se dérouler avec elle, mais j'ai toujours cru à des hallucinations dû à la fatigue... Quoi qu'il en soit, je dois cacher Rhyme et me concentrer sur la mission. Je sais au moins qui sont mes ennemis et leurs objectifs, je ne laisserai pas cette « Ordre noire » l'avoir.
Le Wookye et le Duro ont réussi grâce aux compétences de Durand à réduire la liste de nos suspects et même à localiser notre cible. Il s'agit d'une femme d'une race qui mes inconnues logeant dans la suite Kuori. Jamais mes soupçons se serait porté sur cette personne, encore une faute de jugement intolérable, je suis beaucoup plus concentré sur les impériaux que sur notre objectif principal, une chance que je sois le seul dans ce cas là. Quoi qu'il en soit, nous avons notre cible, nous avons pris la décision d'agir la veille de notre arrivée sur La nouvelle Théthis.

...

« Monsieurs. Bonjour, nous sommes à la recherche de dangereux criminels qui se trouve sur ce navire, par ordre de l'empereur nous devons fouiller votre cabine. »
« Des dangereux criminels vous dites ? Mais vous ne trouverez rien de tels dans ma cabine ! »
« Ouvrez. C'est un ordre ! »
« Bien sur ! Bien sur... »
Les deux soldats impériaux entrèrent dans notre cabine. Je me tenais au côté de Rhyme, qui tremblait légèrement, je cacha mon couteau dans ma manche, j'étais prêt a tout pour la défendre.
Je posa ma main sur l'épaule de Rhyme, celle-ci reprit rapidement ses esprits.
« C'est votre fille ? »
« Oui, nous voyageons à deux. »
Le soldat commença à examiner de plus près Rhyme
« Nous recherchons un jeune homme environ la vingtaine, bruns, il sait échappé lors de sa capture, nous recherchons également une jeune fille, du même âge que votre fille. Rousse, accompagné d'un adulte, la trentaine. »
Les impériaux avait peu d'info, cependant, Rhyme et moi correspondaient exactement a ses informations, du moins... Si je n'étais pas déguisé.
« Et bien Messieurs, en effet la jeune fille que vous recherchez semble être jeune, mais moi... Ho, où sont mes trente ans ? »
Les soldats impériaux continuent à fouiller la pièce.
« Merci de votre coopération. Ce n'est pas la fille que nous recherchions, une bonne journée Monsieurs. »
Je salue les impériaux et laissa échapper un soupir, remerciant la chance pour tous ceux-ci, cependant, ils nous restent encore un jour à tenir, nous y sommes presque.

...

Nous y sommes, la nuit fatidique, notre escouade se retrouva devant la suite de notre cible, nous réussissons à rentrer discrètement cependant, l'assassin sembler nous attendre, mais elle nous avait sous-estimé, rapidement et silencieusement nous réussit à la neutraliser, Durand décrypta son Datapad et découvrit qu'elle était liée à assassinat de la présidente mais n'en était pas la responsable, malgré ma torture, je ne réussis pas à la faire parler, cet assassin préféra mourir plutôt que parler malgré la douleur.
Nous avions toutes les informations nécessaires pour prévenir la présidente de Théthis et accomplir notre mission. Le vaisseau quitta finalement l'hyperespace et s'amarra à la station planétaire, une fois dessus, Je conduisis Rhyme à notre vaisseau qui nous attendait là, alors que Durand, le Wookye et le Duro firent part d'une tentative d'assassinat contre la présidente aux autorités à l'aide des preuves, Lenz et moi avons rejoint les autres passagers afin de simuler une tentative d'assassinat au cas ou où plan principal échouerait. Le plan réussit, la présidente ne se montra pas, cependant, l’assassinat eut lieu envers la personne qui annonça l'annulation du discours de la présidente, de nombreuses explosions survinrent ainsi que des rafales éclatèrent de partout. Un acte de barbarie qui ne manquera pas de marquer les habitants de Nouvelle Théthis et de montrer de quoi la Corporation Rénili et capable.
[ Il essaye de tuer ses alliés ? Il nous volent notre travaille ! ]

Avatar du membre
Le Paysan
Apprenti MJ nv 3
Apprenti MJ nv 3
Messages : 997
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 12:45 pm
Prénom : Benjamin

Re: Récit : Stars wars, Aldrenne et Rheem "Rhyme"

Message par Le Paysan » sam. août 18, 2018 10:09 pm

1.jpg


Une vision trouble se forme, des bruits de flamme crépitants, des crie venant de l’extérieur ainsi que des coups à une porte se font entendre.

??? : « Aldrenne ! Aldrenne ! À l'aide ! »
??? : « Papa ! »
Aldrenne : « Idja ! Lucy ! J'arrive ! »
Tir de blaster
??? : « Maman ? Maman ! »
D'autres tir de blaster.
Aldrenne : « Idja ? Lucy ? Lucy ! »

Aldrenne se réveilla d'un violent sursaut, en sueur, de son sommeil agité, il regarda autour de lui et sembler se trouver dans un vieux Cargot, entouré de quelques bouteilles vides. Il passa une main sur sa figure, saisit la bouteille la plus proche, mais celle-ci était vide, il la lança au loin contre le mur, le verre se brisa en de nombreux morceaux, et lâcha un soupire.

Un rêve, encore... Parfois, je me demande si se combat à vraiment une utilité, c'est à cause de ce combat que je les ai perdu, elles et beaucoup d'autres...
Ma dernière mission nous a conduits sur une station spatiale afin de kidnapper un VIP Duro que nous avions rencontré dans une mission plus tôt.
J'ai réussi à découvrir son emplacement en interrogeant les membres de la station. Il était à bord d'un croiseur, amarré plus bas, j'ai réussi à obtenir des autorisations pour l'équipe et nous sommes allé dans le hangar où se trouver le vaisseau, pour cette mission nous possédions un compagnon qui nous a été des plus utiles, un certain « Xarik » il a réussi à rentrer discrètement dans les systèmes du vaisseau et à en prendre le contrôle, nous avons pu grâce à lui enfermer plus du ¾ des effectifs Duros dans leurs pièces et atteindre notre objectif rapidement... Jusque-là tout allez bien, en rentrant dans le vaisseau, une mystérieuse forme inconnue a était détecter dans la cale, curieux j’ai décidé d'aller voir ce qu'il y avait, un insecte humanoïde était enfermé là, celui-ci communiqué par télépathie...
J'ai déjà, vu ce phénomène une fois, lors de l'invasion de Khassyk. Le seigneur Vador avait le pouvoirs de lire les pensés des soldats et prisonnier. Cette chose était un utilisateur de la force. L'ordre noir approche, Rhyme est menacé, je suis prêt à accorder un peu de confiance à cet insecte s'il peut aider Rhyme !

Après ce « sauvetage » nous avons rejoint la zone ou se trouver notre VIP, dans la cabine du capitaine, nous avons rapidement neutralisé et capturer les civils et gardes se trouvant dedans, cependant... un imprévu arriva, Durand. Ce bon vieux est crétin de Durand, a désobéi à mes ordres et décider de prendre l'initiative de saborder le deuxième moteur du vaisseau. Les techniciens Duro avait reçu l'appel de leurs capitaines, et bien que désarmé ils prirent Durand en otage. Et tentèrent de négocier.

Les renforts ennemis seraient bientôt libres, et les gardes de la station commencèrent à approcher du hangar, ce n'était qu'une question de temps avant que notre groupe. La mission, et tout ce que nous avions fait à ce jour soit perdu. J'ai déjà pris des décisions difficiles en pleine mission. J'ai déjà vu de nombreux compagnons d'armes mortes au combat, mais jamais je n'ai vu un tel bain se sang aussi prés... Je me souviens encore du visage de Durand lorsqu'il comprit que je ne pas cibler la tête du Duro qui le retenait prisonnier, mais la mine qu'il portait toujours sur lui comme un porte-bonheur, ou un souvenir.
J'ai appuyé sur la gâchette, une explosion retentit, il ne restait rien des 6 techniciens et de Durand, rien d'autre que de la cervelle et du sang qui coulé le long de mon corps.

Je me dirigeai en tout hâte sur le pont du vaisseau pendants que les autres sécuriser les otages et nous avons réussi à foutre le camp. Durand est mort pour se vaisseau. Et pour cette « insecte. » Insecte qui depuis qu'il est arrivé à la base envoie d'étrange penser à Rhyme.
Qui sait ce qu'il peut lui dire, Rhyme doit apprendre à contrôler ses pouvoirs, cependant, elle néglige son entraînement militaire, savoir faire voler 2-3 objets ne lui suffira pas pour rester en vie.
Et pourtant, elle ne m'écoute pas, non, je dirais plutôt qu'elle ne m'écoute plus, nous avons fréquemment des disputes, « Tu ne serais pas mon père ! » Me dit-elle, elle a raison sur ce point.
Je ne suis pas son père....

Il sorti son blaster le regarda d'un air mélancolique.  Et commença à le poser contre sa tête

Incapable de protéger ma femme, incapable de protéger ma fille, et maintenant, incapable d'aider ma protégée... Un bon rien...

Il entendit la porte du cargo s’ouvrir, le bruit le sortit de ses pensé et il pointa son arme vers l'entrée. « Qui va là ?! »


...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
[ Il essaye de tuer ses alliés ? Il nous volent notre travaille ! ]

Avatar du membre
Le Paysan
Apprenti MJ nv 3
Apprenti MJ nv 3
Messages : 997
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 12:45 pm
Prénom : Benjamin

Re: Récit : Stars wars, Aldrenne et Rheem "Rhyme"

Message par Le Paysan » dim. févr. 02, 2020 3:10 am

https://www.youtube.com/watch?v=Wgq5D1I ... 60FCC67962
Deux ans. Deux longues années. C'est le temps qu'il nous a fallu pour conquérir le système Cassios.
Deux ans que nous réaliser nos missions de sabotage, d'assassinat, d'enlèvement, de guérilla en vue de nous procurer des alliés afin de combattre la tyrannie de l'empire.
Et tout ça. C'est avéré être un échec.

Image

Au début tout allez bien. Cependant, nous savions que ce n'était qu'une question de temps avant que les Rénilliens viennent avertir l'empire. Et ce qui devait arriver arriva.
Un a uns. Les communications avec nos alliés durement gagnés se turent. Les graines de la résistance que nous avions plantées dans ce système s'effacèrent, balayer par la puissante armée de l'empire.
En supériorité numérique, la rébellion décida de rester caché. Puis. Ils vinrent finalement nous trouver. Leur assaut coordonné ne pouvait donner qu'une seule explication. Un traitre était parmi nous. Pas le temps d'accuser à tort et à travers, l'ordre d'évacuation fût donné. Notre unité fut envoyée en avant-garde afin de tenter de gagner du temps à l'évacuation. Nous furent déployés sur le front. Face au TB-TT ennemis. Malgré les prouesses de notre artilleur notre puissance de feu ne fût pas le poids, et nous dûment nous replier vers la salle principale de la base.

Image

Regroupés avec le reste de nos forces, nous avons tenu la position avec nos nombreux canons. Cependant, le flot impériales semblait infini, vague après vague, les renforts impériales continué à arriver sur nous. La bataille fît rage dans la pièce, le bruit assourdit des canons et des blasters ennemis venait brouillé notre ouïe, le fumé s'échappant des carcasses de nos tourelles brouillées notre vision. J'ai failli moi-même finir écrasé par un speedé endommagé. Nos forces étaient complètement impuissantes face à l'armée impériale. Et Rhyme était toujours sourde à mes appels. Cependant, la bataille actuelle m'empêcher de trouver une réponse à mes interrogations, et l'inquiétude me gagnait.
replié dans les tranchés, nos armes inefficaces faces aux blindages ennemis. Nous subissons les pertes sans pouvoirs contre-attaquer.
Finalement, la retraite fût donnée. Les hommes se replièrent vers les hangars. Cependant, le Lieutenant Sarah réclama de l'aide avec l'équipe médicale. Dans le même temps nous avions ordre de nous rendre à la zone du générateur afin de faire effondrer la zone sur la tête des ennemis. Mon unité se sépara en deux groupes. La perte du Lieutenant Sarah, notre plus grande médecine dans le secteur Renilli aurait été une perte tragique pour le moral mais aussi pour le bien de toutes nos troupes. Sa maitrise et sa connaissance, nous étaient indispensables à la suite de nos plans. Aussi, je me dirigeai a son secours accompagné de l'unité B1. Tandis que je chargeai B4 et notre artilleur de sécuriser les générateurs en jusqu'à notre arrivée.

Image

Regroupés avec le reste de nos forces, nous avons tenu la position avec nos nombreux canons. Cependant, le flot impériales semblait infini, vague après vague, les renforts impériales continué à arriver sur nous. La bataille fît rage dans B1 et moi réussissent à atteindre l'infirmerie, là était retranché des soldats de la résistance en sous-nombres face au groupe impériales. le Lieutenant Sarah ainsi que son équipe médicale occupée avec un patient, il n'y avait pas de temps à perdre. B1 et moi avons lancé une attaque coordonnée dans le flanc des impériaux retranchés, réussissent rapidement à les neutraliser à l'aide de nos grenades et de nos tirs croisés. L'équipe médicale pût évacuer, cependant, le Lieutenant Sarah n'avait aucune nouvelle de Rhyme. J'espérais qu'elle avait reçu mon message et m'attendait à mon vaisseau. Cependant, je ne pouvais me lamenter, les impériaux arrivés et l'équipe de B4 n'avaient encore donné aucun rapport. B1 et moi nous dirigions ainsi vers les générateurs. Là, B4 nous signala que la zone était sécurisée mais qu'il leur fallait du temps pour amorcer les bombes car ils avaient perdu leurs mécaniciens.
B1 et moi avons utilisé les véhicules à noter disposition ainsi que nos grenades afin de réaliser des tirs de suppressions sur les clones qui s'approchaient de la zone.
Après avoirs récupérés nos troupes, nous nous dirigeons vers les hangars afin de récupérer mon vaisseau.

Image

Notre unité réussit à atteindre les hangars, mon vaisseau était là, intact, cependant... La vue de Julio meurtri au pied de mon vaisseau me glaça le sang, non pas que je n'avais pas quelque chose à faire de cette individue, cependant, la vue de son état me fît imaginer le pire scénario possible.
Et... Finalement, mes pires craintes se réalisèrent. Un inquisiteur impérial accompagné de ses chevaliers avait emmené Rhyme. Je vis rouge, mais ne pouvais rien faire en état. J'ordonnai l'évacuation, nous embarquons Julio à bord du vaisseau puis, nous prit la route vers les lieux de rassemblement. Fou de rage, ravagé par la honte de mon échec, je ne souhaitais qu'une chose, me diriger vers ces destroyers ennemis et récupérer ma fille. Cependant, cette action stupide est égoïste ne m'aurait mené qu'à la mort.
Mais je n'abandonnerais pas Rhyme. Ni l'idée d'un sauvetage. Une fois arrivé a destination, je demanderais au capitaine de lancer une offensive avec le reste de nos vaisseaux sur les destroyers de l'empire dans le secteur et d'enfin gagner une bataille décisive contre cette Empire insidieux.
Si mon plan échoue. Alors, j'irais voir les soldats un à un, et réunirais les rebelles avides de vengeance ayant assez d'enchainer les échecs. Nous avions là une occasion d'anéantir une unité d'élite de l'empire loin de ses renforts du monde du noyau. Cette occasion nous ne pouvions la laisser s'échapper, et même si cette attaque serait une victoire stratégique pour l'empire. Elle est bien plus pour moi.

Je ne laisserais pas ma fille aux mains de ses tortionnaires impériales. "Ordre noir" Mon cul oue, Kidnappeur d'enfants, ces imbéciles fanatiques ne sont bons qu'à kidnapper des enfants et taper des vieillards. Il est temps de rappeler à l'empire qu'en face de lui se tiennent des hommes et des femmes détermine à mettre fin à leurs tyrannies. J'ai appris, grâce à Rhyme et à mes compagnons d'armes. Que la race ne signifier rien tant que les valeurs de chacun était assez juste et fort. Homme, femme, enfant, humain, Zabrak, Cathars, Céréen, Gungans, Niktos, Pau 'lan, Twi'leks et j'en oublie d'autres. Nous tous somme uni est décidé à mettre fin à l'oppression. Et il est temps enfin pour nous de ne plus agir dans l'ombre mais de montrer au reste de la galaxie que nous sommes là pour prendre les armes faces à l'oppression impériales.

Je viens te chercher ma chérie. Tu n'as plus à avoirs peur.

.... Fin de l'holo-disque.
[ Il essaye de tuer ses alliés ? Il nous volent notre travaille ! ]

Réponse rapide

   
Répondre